Durée excessive des périodes d’essai

Durée excessive des périodes d’essai

Lorsque la convention collective et le contrat de travail prévoient une période d’essai, l’employeur doit veiller à ce que sa durée ne soit pas excessive, mais en adéquation avec le Code du travail ou les accords de branche.

Concrètement, la justice a déjà tranché des litiges liés à la durée de la période d’essai ; selon le contexte une période de 6 mois non renouvelable a été jugée déraisonnable. Il est conseillé à l’employeur de se limiter à une période de 3 mois renouvelables.


1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (1 vote(s), moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...