Les experts comptables travaillent-ils plus facilement à l’ère du numérique ?

Les experts comptables travaillent-ils plus facilement à l’ère du numérique ?

La technologie et le numérique font désormais partie intégrante du monde professionnel quel que soit le métier. La profession d’expert-comptable, notamment, est particulièrement transformée par la révolution technologique qui optimise la gestion et la comptabilité au sein des entreprises.

Le numérique : un moyen supplémentaire dans l’arsenal de l’expert-comptable

“Expert-comptable, métier révolutionné par le numérique”

Depuis sa création en 1912, la profession d’expert-comptable a évolué : encadrement de la profession, développement de lois fiscales, création et modifications des procédures de tenue, transformation des outils de travail, ...

Ainsi, aujourd’hui, à l’ère du numérique, les experts-comptables se voient offrir de nouveaux outils et systèmes d’informations qui sont autant de moyens supplémentaires d’améliorer l’exécution et la qualité de leur travail.

En effet, le numérique est un moyen non pas une fin pour les experts-comptables.

Les systèmes numériques permettent entre autres de :

  • Transformer leur métier ;
  • Optimiser le service rendu ;
  • Automatiser certaines tâches pour mieux se concentrer sur le conseil.

Le conseil, justement, demeure le savoir-faire le plus précieux qu’aucune machine ni aucun système numérique développé ne sera jamais en mesure de remplacer. Néanmoins, les moyens numériques à disposition des experts-comptables les aident à automatiser jusqu’à 80 % de leur travail.

De cette manière, les experts-comptables se conforment aux nouvelles exigences du marché.

Cette révolution impacte aussi la façon dont l’expert-comptable traite ses clients en l’occurrence vous car cela implique, pour les entreprises, de se mettre au diapason des nouveaux services proposés.

L’autre enjeu de la transition numérique pour les experts-comptables réside dans la capacité à proposer de nouvelles prestations. Les nouvelles dispositions légales instaurées en France imposent indirectement aux experts-comptables et aux entreprises d’adopter définitivement les solutions numériques. Nous pourrions, ici, prendre l’exemple de l’obligation de télédéclaration et télétransmission de vos comptes annuels.

Suivre le mouvement n’est donc pas seulement une affaire de confort ou d’optimisation des services : il s’agit également de se conformer à un cadre légal en perpétuelle évolution.

Les avantages de la numérisation de la profession d’expert-comptable

La comptabilité numérique présente plusieurs atouts. En voici quelques-uns :

  • Booster la production de valeur

« Le temps, c’est de l’argent ». Ce dicton est encore plus vrai dans le milieu des affaires surtout dans les relations entre l’entreprise et l’expert-comptable. Grâce au numérique, un cabinet expert-comptable a la possibilité de confier les tâches les plus répétitives aux machines capables de traiter des flux de données plus importants.

En contrepartie, ils consacrent plus de temps à la discussion, au conseil et à l’accompagnement de leurs clients.

Le numérique contribue ainsi à la production de valeur par l’expert-comptable. L’expert-comptable peut ainsi miser sur son sens relationnel, sa capacité d’écoute ou sa disponibilité pour créer une valeur ajoutée à ses services. L’entreprise est donc la grande gagnante de cette transformation.

  • Un meilleur accompagnement du client

L’informatisation a des atouts mais aussi des inconvénients c’est pourquoi de nombreuses entreprises redoutent encore le passage à l’ère numérique.

Outre les risques liés à la sécurité des données, les systèmes basés sur les nouvelles technologies semblent parfois difficiles à maîtriser.

Le rôle de l’expert-comptable consiste alors à fournir un accompagnement sur mesure à ses clients. L’expert-comptable du XXIe siècle n’est plus le professionnel qui transcrit les écritures comptables et calcule les rations de fonctionnement de l’entreprise : c’est un véritable conseiller high-tech, capable de vous aider dans le paramétrage de vos flux de données sur internet, dans le choix des systèmes de paiement ou encore dans le développement de vos activités vers le commerce électronique.

  • Une assistance en temps réel

L’accompagnement client constitue l’une des plus grandes valeurs ajoutées de la numérisation du métier d’expert-comptable. Il est désormais courant de voir des offres de services de cabinets d’expert-comptable en ligne qui proposent une assistance en temps réel à ses clients.

Comment cela est-il possible ? Grâce aux nouvelles technologies de communication, tout simplement.

Grâce à des outils comme les plateformes de visioconférence en direct, les experts-comptables ont la possibilité d’échanger directement avec leurs clients. Cette disponibilité permanente constitue de fait un atout et une grande valeur ajoutée à la prestation déjà très complète de l’expert-comptable.

  • Une plus grande interactivité

L’automatisation des tâches réduit fortement le temps consacré par l’expert-comptable à la saisie des données comptables et financières de ses clients.

Les moyens numériques disponibles actuellement permettent à ces professionnels de s’affranchir d’une grande partie de leurs tâches administratives. Le temps et l’effort ainsi économisés sont affectés à d’autres tâches visant à améliorer l’interactivité avec les clients.

Ses nouvelles priorités se résument alors en quelques mots : communication, échange, conseil et assistance de l’entreprise dans toutes les étapes de sa croissance.

Le numérique et l’expert-comptable : indissociables dans toutes les étapes de la vie d’entreprise

L’omniprésence du numérique accompagne dès maintenant et encore plus à l’avenir le quotidien de l’expert-comptable dans ses interventions auprès de ses clients. En voici quelques exemples :

  • La création d’entreprise

Avant même la tenue de compte, l’expert-comptable accompagne ses clients lors de la création et la domiciliation de l’entreprise. Il se charge notamment de l’élaboration du modèle économique de la société, inscrit dans le business plan, sur la base de données chiffrée et d’analyses prédictives, souvent obtenues avec des outils numériques.

La communication avec le greffe, interlocuteur privilégié au Tribunal de Commerce pour l’immatriculation des sociétés, et la transmission des documents sont également des missions utilisant les outils numériques.

  • La tenue de compte

L’expert-comptable tient, surveille et arrête la comptabilité de ses clients. La production des bulletins de paie, des déclarations fiscales et l’assistance du dirigeant en cas de contrôle fiscal sont aussi de son ressort. Grâce au numérique, 80 % de ces tâches peuvent être automatisées.

  • La levée de fonds

Une entreprise a toujours besoin de financement pour sa croissance ou son expansion. Grâce à des outils de suivi de compte instantané, l’expert-comptable est le mieux placé pour savoir à quel moment précis une entreprise a besoin de procéder à une campagne de financement ou souscrire à un emprunt.

  • La croissance et le développement à l’export

Délesté de ses tâches administratives, l’expert-comptable sera plus apte à guider son client dans sa démarche de croissance interne ou externe en pilotant les acquisitions ou en planifiant l’ouverture de nouveaux marchés sur les plans financiers, comptables et juridiques.

  • Face aux difficultés

Aucune entreprise n’est à l’abri d’un défaut de trésorerie passager à la suite d’une défaillance d’un client ou d’encours clients trop importants. Dans ce cas, l’expert-comptable sera d’une grande aide pour l’entreprise en cherchant des alternatives viables dans un délai réduit.

Le numérique facilite encore son travail à ce stade, les calculs étant plus rapides tout comme la recherche de solutions auprès d’interlocuteurs accessibles par le biais des plateformes sécurisées. 

 

L’évolution du métier d’expert-comptable avec l’intégration des systèmes d’information et la numérisation des informations entraîne une amélioration des flux d’informations et un accroissement de la qualité du service client.

Cela a aussi pour conséquence de faire émerger certaines tendances : le déploiement du travail collaboratif dans les cabinets d’expert-comptable ainsi que le développement de nouvelles fonctions pour l’expert-comptable et donc de sa polyvalence.