Comment créer son entreprise de BTP ?
 

Comment créer son entreprise de BTP ?

Ce qu’il vous faut pour ouvrir votre entreprise de btp

Pour exercer votre métier dans le btp, vous aurez besoin d’une qualification spécifique selon l’activité en question. Il existe en effet de nombreuses compétences et spécialisations dans le domaine des bâtiments et travaux publics : maçonnerie, menuiserie, charpenterie, plomberie ou encore électricité.
Il faudra donc être titulaire d’une qualification professionnelle avec un diplôme tel que le cap ou le bep dans le métier souhaité. Lorsque vous créez votre entreprise de btp, vous devez donc vous assurer que vous détenez les aptitudes nécessaires selon votre champ d’activité ou bien que vos collaborateurs ont le bon diplôme.

En outre, si vous n’avez pas de diplôme mais pouvez justifier de trois années d’expériences dans un métier spécifique du btp, vous pourrez créer votre entreprise dans la spécialité où vous avez déjà exercez.
Cela concerne les travaux liés au bâti et à la construction. Mais si vous souhaitez simplement rendre des services de bricolage divers, vous n’êtes pas dans l’obligation d’avoir un diplôme ou une expérience spécifique.

L’entreprise btp et le statut juridique le plus adapté

Une question importante lorsque vous avez pour objectif de créer votre entreprise de btp est de savoir quel statut juridique sera le plus adapté à votre situation.

Il existe principalement deux options qui s’offrent à vous. D’une part, si vous décidez d’exercer votre métier seul et vraiment en indépendant, le statut de la micro-entreprise peut être très avantageux car il est facile et rapide à mettre en place. C’est une bonne manière de commencer votre activité ou bien pour l’exercer de manière occasionnelle sans contraintes.

Il existe aussi le statut de l’eurl qui nécessite donc de créer une société et implique plus de contraintes fiscales comparé à la micro-entreprise, mais elle est plus avantageuse sur le long terme.

D’autre part, si vous avez pour objectif de créer une entreprise de btp avec d’autres associés et étendre votre activité, il est recommandé de créer votre société avec le statut de la sarl qui est le plus utilisé dans ce secteur. En effet, c’est un régime social qui s’adapte bien aux métiers du btp.

Quelles sont les obligations à suivre avant de créer votre entreprise de btp ?

Vous savez désormais quelle forme juridique choisir pour votre entreprise de btp. Il est maintenant temps de concrétiser votre projet, quelles sont encore les différentes étapes de la création de votre entreprise ?

Vous pouvez monter un business plan pour visualiser les coûts futurs et avoir un plan de développement de votre entreprise.

Ensuite, sachez que toute entreprise de moins de 10 salariés est qualifiée comme une structure artisanale. Cela signifie ainsi que vous pouvez effectuer un spi ou stage de préparation à l’installation en passant par votre chambre des métiers et de l’artisanat (ndlr : la loi pacte promulguée le 22 mai 2019 rend le spi facultatif).
Ce stage a pour but de vous donner tous les outils pour gérer votre entreprise comme un patron et faire face aux aléas dans la vie d’une entreprise (comptabilité, management, administratif, etc.).

Enfin, sachez que toute activité de btp doit être protégée et encadrée par un contrat d’assurance spécifique au secteur.
Les risques étant plus élevés, toute entreprise dans le btp a pour obligation de souscrire à une assurance décennale qui a pour but de couvrir les dommages éventuels pendant les travaux sur une durée de 10 ans. Une assurance responsabilité civile et professionnelle est aussi demandée.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite