Renouveler une période d’essai

Renouveler une période d’essai

Conditions du renouvellement

La période d’essai est renouvelable une seule fois, sous conditions : le contrat de travail du salarié doit mentionner cette possibilité mais sans qu’elle soit décidée à la signature du contrat.

Un accord de branche étendu doit aussi le prévoir. L’employeur se base sur cet accord et propose le renouvellement au salarié : son accord est indispensable.

Le respect des modalités de la convention collective

La convention collective est une référence en matière de renouvellement de la période d’essai. Le contrat de travail lui-même s’appuie sur cette convention. Pas de renouvellement possible sans que la convention le prévoie expressément, des conditions sont à respecter sous peine de sanctions.

Un accord écrit

La procédure de renouvellement de la période d’essai est légale lorsque :

  • La convention collective l’autorise
  • Le contrat de travail le prévoit
  • Le salarié donne son accord

Les deux parties signent un accord écrit avant l’échéance de la période d’essai initiale, ce document permet d’éviter d’éventuels litiges.

Durée du renouvellement

Cette durée est réglementée par la convention collective : elle n’excède pas la durée de l’essai initial. En cumulant la période d’essai et le renouvellement éventuel, une durée maximale est prévue selon la qualification du salarié : 4 mois pour les ouvriers et employés, 6 mois pour les techniciens et 8 mois pour les cadres.


1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (2 vote(s), moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...