Comment devenir serrurier indépendant ?

Charlotte Martinez
Rédactrice de l'article
Responsable Communication

Posez-moi vos questions
01 70 38 39 81

Besoin d'un conseil ?
  • Simple
  • Rapide
  • Gratuit

Ou

01 70 38 39 81

Quels sont les pré requis pour devenir serrurier à son compte ?

Pour exercer le métier de serrurier, il faut être en mesure d’être immatriculé au répertoire des métiers. En effet, des activités artisanales précises peuvent seulement être exercées par des personnes qualifiées et la serrurerie en fait partie.


Pour devenir serrurier indépendant, vous devez donc être titulaire d’un diplôme officiel tel qu’un CAP serrurier métallier ou bien un BTS constructions métalliques. Si vous n’êtes pas en possession d’un diplôme, vous pouvez aussi justifier votre projet de création d’entreprise de serrurerie avec au minimum 3 années d’expérience en tant que salarié dans le même secteur.


Le serrurier est un professionnel qui réalise des ouvrages en métal destinés à la sécurité des bâtiments ou bien à leur accès ou encore décoration.
C’est un métier qui nécessite de la minutie et de la précision dans les gestes manuels, mais aussi une bonne condition physique pour être apte à exercer sur les chantiers.
Ainsi, il sera amené à manier des charges lourdes et à travailler en extérieur ou bien sur de nombreux déplacements chez les particuliers.


De plus, pour devenir serrurier à votre compte, vous aurez besoin de compétences en gestion d’entreprise comme des notions en comptabilité  afin que votre activité soit rentable.
Le SPI ou stage de préparation à l’installation était obligatoire pour toute personne souhaitant exercer une activité artisanale à son compte. Mais cette formation est facultative depuis la loi Pacte entrée en vigueur le 22 mai 2019.

NB : Si vous avez besoin d’un conseil ou d’un devis, n’hésitez pas à me contacter.

L’expert comptable des pme à partir de 49€ ht/mois

Recevez votre devis en 1h gratuitement

Quelles sont les démarches administratives pour devenir serrurier indépendant ?

Le serrurier indépendant doit pouvoir justifier de sa qualification professionnelle avec un diplôme ou alors une attestation de qualification auprès de la chambre des métiers et de l’artisanat.
Grâce à ces documents, il pourra ainsi déclarer officiellement son entreprise. Vous devrez donc vous rapprocher de votre CFE ou centre de formalités des entreprises pour donner une existence légale à votre activité de serrurier indépendant. 


C’est à ce moment-là que vous aurez à choisir le statut juridique pour déclarer votre entreprise de serrurerie. Certains entrepreneurs se tournent vers le statut de la micro entreprise qui donne droit à des avantages fiscaux et aussi à des démarches administratives moins lourdes.
Cependant, ce statut impose un seuil de plafonnement de votre chiffre d’affaires.


Vous pourrez donc aussi choisir de créer votre société en tant que personne morale et choisir par exemple de déclarer une SARL ou bien une SASU.

NB : Si vous avez besoin d’un conseil ou d’un devis, n’hésitez pas à me contacter.

Recevez le e-book pour bien choisir son statut d’entreprise

Téléchargement immédiat

Quelles sont les réglementations du métier de serrurier indépendant ?

L’exercice de l’activité de serrurier concerne les chantiers publics et les travaux qui relèvent des bâtiments recevant du public ou bien les interventions chez les particuliers.
Le serrurier indépendant doit donc être en capacité de couvrir les risques éventuels liés à son activité. Il doit donc pouvoir justifier d’une assurance en responsabilité civile professionnelle décennale. Les références de cette assurance devront figurer sur tous les devis et factures émis par le serrurier indépendant. 


Le serrurier peut aussi intervenir pour des travaux de dépannage ou d’entretien à domicile chez le particulier. Il devra donc afficher sur son site web, selon les règles d’information de la profession, ses tarifs et son taux horaire pour les interventions à domicile. Par ailleurs, si le serrurier intervient sur des installations électriques, il devra être habilité en respectant la norme NF C 18-510.

NB : Si vous avez besoin d’un conseil ou d’un devis, n’hésitez pas à me contacter.

Charlotte Martinez
Rédactrice de l'article

Je suis une passionée de l'actualité économique, fiscale, sociale, comptable...

N'hésitez pas à me contacter pour toutes questions...

01 70 38 39 81
Pourquoi choisir Keobiz ?

Notre objectif est de réaliser une mission d’expertise comptable complète et de qualité avec un fonctionnement très simple et des tarifs défiants toute concurrence.

RAPIDE ET SIMPLE

Nos offres sont simples donc accessibles à tous. Elles vous apporteront également un réel gain de temps...

CONSEIL ET QUALITÉ

Nos offres sont toujours accompagnées de conseils avisés d'experts dans toutes nos spécialités.

TARIF IMBATTABLES

Nous souhaitons continuer à avoir des tarifs imbattables sur tous nos services.