Comment devenir DJ ?
 

Comment devenir DJ : Etudes, statut juridique et activité

Le Disque-jockey (DJ) est l’animateur indispensable des discothèques, bars, restaurants et autres lieux festifs. Il est un professionnel de la musique qui maîtrise la technique sonore, la culture musicale et peut parfois lui-même composer. Ce métier de la nuit peut faire rêver. On vous propose d’en apprendre davantage sur cette activité. Quelles sont les formations pour devenir DJ ? Quel statut juridique choisir pour être Disque-jockey ? Comment vivre de son activité de DJ ?

Quelle formation pour devenir DJ ?

Pour devenir DJ, il faut une grande appétence pour la musique et les techniques du son mais aussi avoir le sens du rythme et une bonne forme physique. En effet, c’est un métier qui demande beaucoup d’énergie et de travail, en grande partie, la nuit.

Vous pouvez tout à fait devenir DJ sans avoir suivi de formation car c’est surtout l’expérience et la pratique qui vous enseignent le métier de DJ professionnel. Il existe toutefois des écoles de DJ qui vous permettent d’apprendre les bases du DJing telles que l’Ecole des DJs de l’UCPA. Il existe d’autres formations spécialisées en musique et arts scéniques. Pour devenir DJ, vous allez devoir apprendre à maîtriser de nombreux logiciels de Musique Assistée par Ordinateur (MAO).

Si les connaissances en terme de remix et de composition ne sont pas exclusivement réservées à la profession, il demeure que de ces compétences constituent un atout. Donc, apprendre à maitriser FL Studio ou Ableton Live peut vous permettre de proposer vos propres compositions et de vous distinguer sur un marché concurrentiel.

Par ailleurs, il existe de nombreuses vidéos de formation en ligne qui sont accessibles gratuitement. Depuis chez vous, vous pouvez suivre ces enseignements, à votre rythme, sur votre temps libre. En vous y mettant sérieusement par vous-même vous pourrez apprendre le métier et le pratiquer au maximum.

Quelle structure et statut juridique adopter pour devenir DJ professionnel ?

La profession de DJ indépendant va nécessiter de créer votre structure juridique afin d’exercer cette activité en toute légalité. Il existe plusieurs choix de formes juridiques en fonction de vos objectifs.

En effet, selon vos envies de développement et la manière dont vous souhaitez exercer le métier de DJ, certains statuts sont plus appropriés que d’autres. Si vous commencez votre activité de DJ à temps partiel ou souhaitez tester ce métier, vous pouvez choisir le statut de la micro-entreprise pour devenir DJ pro. C’est un statut avantageux et facile à mettre en place avec une comptabilité simplifiée.

Ensuite, si vous souhaitez pérenniser votre métier de DJ à temps complet, vous pourrez créer une société, sous forme d’une Société A Responsabilités Limitées (SARL) ou sous forme d’une Société par Actions Simplifiées (SAS). Cela vous permet de dissocier votre patrimoine personnel de votre patrimoine professionnel. Vous pourrez ainsi déduire vos frais d’équipements ou de déplacements sur le compte de votre entreprise. Ces statuts de société vous permettent également de ne pas avoir à limiter votre chiffre d’affaires.

Aussi, vous pourrez envisager de vous associer avec un autre DJ.

Comment gagner sa vie en tant que DJ ?

Devenir DJ à votre compte vous donnera une grande liberté dans votre travail. C’est là l’objectif de très nombreux entrepreneurs : bénéficier d’une pleine indépendance. Mais cela signifie aussi que vos revenus seront incertains et que vous gagnerez de l’argent seulement si vous avez des contrats signés pour vos prestations. Ainsi, vous devrez être prêt à prospecter sans relâche avant que les clients viennent d’eux-même à vous.

Pour vous assurer des revenus réguliers, vous pourrez par exemple travailler dans un club ou un bar en tant que DJ résident, ce qui vous permet de travailler régulièrement pour le même client ou lors d’événements divers. Vous pouvez aussi exercer le métier de DJ de manière totalement indépendante en couvrant des événements privés.

Vous devez également prendre en compte de l’importance de la communication dans le secteur des DJ. Vous devrez nécessairement vous créer une image de marque qui se traduit par un nom simple que chacun pourra retenir. Évitez les noms banaux de type BestDJ-88 mais trouvez plutôt un nom qui vous ressemble.

Vous devez également prendre soins de créer des pages sur les réseaux sociaux où vous posterez des images de vos performances ainsi que quelques extraits de vos réalisations sonores. Le mieux est d’avoir un site internet pour capter le plus de clients possible.

Désormais, l’univers des DJ n’a plus de secret pour vous. Il ne vous reste plus qu’à parfaire vos connaissances musicales et à lancer votre activité. Nous vous invitons à visiter le reste de notre site pour en apprendre davantage sur le monde des affaires, l’entrepreneuriat et les métiers indépendants.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite