Comment ouvrir un camion à pizza ?
 

Comment ouvrir un camion à pizza ?

Comment réaliser son projet de camion à pizza ?

Vous êtes à la recherche d’indépendance dans votre carrière professionnelle et la restauration vous intéresse ? L’ouverture d’un camion à pizza est une solution avantageuse pour vous lancer dans ce secteur tant convoité. Déclinable à l’infini, la pizza est l’un des repas préférés des français.

En ouvrant votre propre camion à pizza, vous répondrez à une demande existante mais il faudra vous différencier pour vous démarquer de la concurrence. Votre menu, vos matières premières et vos ingrédients font partie de votre stratégie à définir à l’aide d’un business plan. Ce document vous permettra de planifier tous les frais liés à votre business mais aussi à chercher des financements et des aides.

Tout d’abord, quel camion choisir pour votre camion à pizza ? Le camion à pizza adapté à votre projet pourra notamment se trouver en occasion sur des sites de petites annonces mais veillez à réaliser une bonne vérification et à déceler tout vice caché.

Vous pourrez aussi passer par le leasing ou la location d’un camion à pizza. Enfin, si vous en avez les moyens, faire l’acquisition d’un camion à pizza neuf vous assurera le respect des normes et votre vision.

Les réglementations essentielles pour un camion à pizza

Avant de vous débuter votre activité de camion à pizza, vous devrez obtenir une carte de commerçant ambulant qui vous permet de vendre vos pizzas en dehors de la commune de votre siège social. C’est auprès du cfe (centre de formalités des entreprises) que vous ferez la demande.

Ensuite, vous devez disposer d’une autorisation de stationnement, soit auprès de la mairie si vous voulez stationner dans un lieu public, soit auprès d’une entreprise privée si vous vous trouvez sur un parking par exemple. Si vous procédez à la vente d’alcool, vous devrez aussi posséder un permis d’exploitation remis seulement après avoir suivi une formation.

D’un point de vue matériel, votre camion à pizza devra être conforme à la réglementation sanitaire appliquée à tous les commerçants exerçant une activité de restauration. Il devra par exemple contenir une source d’eau potable ainsi qu’un lave-mains, un frigo qui fonctionne pour conserver les aliments au frais à une température régulée, des matériaux résistants au feux et faciles à nettoyer, etc.

Le camion doit également disposer d’un extincteur. Vous devrez ainsi déclarer votre camion à pizza auprès de la ddpp pour être en règle sur le plan sanitaire et hygiène.

Les démarches juridiques liées à l’ouverture d’un camion à pizza

Ouvrir un camion est une alternative intéressante pour toute personne souhaitant se mettre à son compte. Vous pouvez tout à fait débuter avec le statut d’auto entrepreneur en louant un camion afin de vous faire une idée du métier de pizzaiolo. Vous pouvez aussi créer une entreprise individuelle, ou alors faire le choix de créer votre société. Dans ce cas-là, vous pourrez choisir entre les statuts de SARL (ou EURL) et sas (ou SASU). L’EURL, SARL ou encore SAS ou SASU.

Vous connaissez désormais les informations essentielles pour la création de votre camion à pizza.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite