La réalisation de l’inventaire et l’évaluation des stocks de l'entreprise en comptabilité
 

La réalisation de l’inventaire et l’évaluation des stocks de l’entreprise en comptabilité

L’inventaire des stocks

En comptabilité, le terme de stock d’entreprise désigne :

Il existe 4 types d’inventaires

Il existe 4 types d’inventaires :

1/ l’inventaire permanent: cet inventaire repose sur un comptage des stocks à chaque mouvement d’entrées et de sorties.

Il est fait en temps réel. Sa mise en œuvre est lourde et plus adaptée aux entreprises avec des stocks réduits. Cependant, cette méthode

Facilite le suivi du niveau des stocks

2/ l’inventaire annuel: comme son nom l’indique, l’inventaire annuel est réalisé une fois par an. Il consiste au comptage de

L’ensemble des stocks de l’entreprise en fin d’exercice comptable. Afin de faciliter le calcul, les mouvements (entrées-sorties) sont souvent interdits pendant l’inventaire.

3/ l’inventaire tournant: il consiste au comptage à intervalle régulier des stocks de l’entreprise afin de corriger les écarts au cours de l’exercice. Le comptage porte généralement sur une partie des stocks.

Par exemple, une référence de produits différente sera compter chaque semaine.

Cette méthode repose sur le suivi car il est nécessaire de savoir quelle partie du stock a déjà été inventoriée. Elle est cependant moins lourde de mise en œuvre que l’inventaire annuel.

4/ l’inventaire intermittent : il s’agit surtout d’une méthode de comptabilisation comptable.

Au cours de l’exercice, l’ensemble des biens sont comptabilisés en achat ou en vente : il n’y a pas de stock.

En fin d’exercice, le stock est compté (sur le même principe que l’inventaire annuel). Le stock réel est alors comparé aux comptes d’achats et ventes saisis en comptabilité. En cas d’écart, un second comptage peut être nécessaire.

L’évaluation des stocks

L’expert-comptable évalue les stocks de l’entreprise (la méthode d’évaluation choisie sera identique à chaque exercice comptable afin d’assurer la permanence des méthodes, principe de base comptable) grâce à l’inventaire.

Il valorise les stocks en se basant sur leur coût d’acquisition (pour les marchandises, les matières premières, etc.) ou sur leur coût de production (pour les produits finis).

La valeur ou le coût d’un stock englobe un certain nombre de composantes:

Puis, il ventile les montants dans les différents comptes de stocks en fonction du type de bien et de son utilisation : stocks de consommables, de produits, de marchandises, de matières premières, d’en-cours de production de biens ou encore d’en-cours de production de services.

A noter : lors de l’évaluation, les stocks peuvent faire l’objet d’une dépréciation, elle apparait également dans la comptabilité.

A renoter : les stocks de l’entreprise font partie des actifs de l’entreprise dans le bilan comptable mais il est aussi mentionné dans le compte de résultat : l’écriture détaille l’évolution du stock par rapport à l’exercice précédent.

L’inventaire est la base de l’évaluation des stocks, il est donc important de s’appuyer sur les données fiables. En effet, l’administration fiscale a l’autorité pour la contester.

En cas de contrôle de l’administration, votre expert-comptable doit être en mesure de justifier la méthode d’évaluation des stocks et la vraisemblance des résultats.

Dans le cas contraire, votre entreprise peut être suspectée de fausses déclarations dans le but de minorer ses résultats et par conséquent l’assiette de l’impôt déterminant le montant à payer si vous n’avez pas compté l’ensemble de votre stock. Mais, vous pouvez aussi majorer votre résultat et donc votre impôt si vous comptez des biens plusieurs fois !

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Comptabilité

Comment fonctionne le bilan et le compte de résultat d’une société VTC ?

Lire la suite
Comptabilité

Les déclarations en auto-entreprise

Lire la suite
Comptabilité

Les livres obligatoires des auto-entreprises et micro-entreprises

Lire la suite