Ouvrir un food truck
 

Comment ouvrir un food truck ?

Le choix du camion, l’élément essentiel pour ouvrir un food truck

Aux etats-unis, les restaurateurs du texas se déplaçaient dans un véhicule pour servir plus rapidement les clients toujours demandeurs d’un service plus rapide et de bonne qualité.

La restauration ambulante de rue s’est depuis développée pour créer une vraie tendance et aujourd’hui on ne compte plus le nombre de food trucks ouverts partout dans le monde, surtout en france.

L’avantage du food truck est de servir le plus souvent un plat unique, la spécialité phare qui fera la différence. De ce fait, le restaurateur ou la restauratrice peut cuisiner des produits frais et mieux gérer ses stocks.

Le choix de son camion est donc le choix stratégique à faire quand vous vous lancez dans l’ouverture de votre food truck.
Deux possibilités s’offrent à vous :

Plus qu’un outil de travail, ce sera aussi votre outil de communication, il ne faut donc pas le négliger.

Les réglementations à connaître pour ouvrir son food truck

Vous êtes sur le point de réaliser votre rêve en ouvrant votre food truck et vous avez longuement réfléchi au choix du véhicule.
La prochaine étape est de vous lancer dans les démarches administratives et vous informer des réglementations en vigueur pour ouvrir un food truck.

Lors de l’achat du camion, vous devez vous assurer qu’il respecte les normes d’installation et de matériaux par rapport aux installations électriques ou de gaz. Ensuite, vous devrez obtenir une carte de commerçant ambulant auprès du cfe (centre de formalités des entreprises). Puis, vous devrez demander l’obtention de différentes immatriculations selon le statut que vous choisirez : commerçant, artisan ou les deux.

Ce qu’il ne faut pas manquer pour réussir l’ouverture de votre food truck : l’autorisation de stationner votre véhicule de restauration ambulante dans un lieu public ou privé. L’emplacement de votre food truck sera alors soumis à différentes obligations.

Ouvrir un food truck, avec quel statut juridique ?

Pour ouvrir votre food truck, vous pourrez vous lancer avec le statut d’auto-entrepreneur qui a l’avantage de nécessiter des démarches administratives non contraignantes et qui se met en place en seulement quelques étapes.
Votre food truck sera alors une entreprise individuelle dont vous êtes le ou la seule dirigeante. Le chiffre d’affaires d’un food truck avec le statut de micro-entreprise est plafonné à 176200 euros.

L’autre choix lorsque vous ouvrez un food truck est de créer une société, donc une personne morale. Cela signifie que le patrimoine de l’entreprise est dissocié du patrimoine de l’entrepreneur.

Vous pourrez par exemple créer une sarl si votre équipe est composée de plus d’une personne ou bien une eurl.

Après avoir choisi votre statut, vous devrez déclarer votre entreprise au rcs et également à la chambre des métiers et de l’artisanat ou bien à la chambre de commerce et d’industrie selon la nature votre activité.

A noter: pensez aussi à suivre une formation sanitaire et hygiène HACCP et à demander une licence si vous souhaitez servir des boissons alcoolisées.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite