Comment ouvrir une épicerie ?
 

Comment ouvrir une épicerie ?

Les étapes pour devenir épicier

Les supérettes et commerces de proximité qui proposent tous les produits alimentaires de base du quotidien sont très plébiscitées dans les centre-villes mais aussi en milieu rural.

Le développement des grandes surfaces de distribution avait pendant un temps menacé les épiceries de quartier mais aujourd’hui, elles attirent les populations à la recherche de contact humain mais aussi d’efficacité et de proximité dans leur emploi du temps chargé. Ainsi, ouvrir son épicerie est un investissement rentable avec du potentiel.

Il n’y a pas de diplôme ou de formation spécifique à avoir pour ouvrir son épicerie. Avant de vous lancer, il est important d’avoir fait une étude de marché afin d’observer la concurrence et la localisation dans votre future zone de chalandise.
En effet, pour les commerces de proximité, l’emplacement est stratégique. Ensuite, montez votre business plan afin de visualiser le montant de vos investissements financiers et matériels et anticiper les futurs coûts.

Choisir le statut juridique de votre épicerie

Devenir épicier signifie gérer sa propre entreprise et donc créer sa société. Vous aurez donc le choix entre différentes formes juridiques pour ouvrir votre commerce de proximité.

Le statut d’auto entrepreneur est un solution qui vous permet de créer rapidement et de procéder à la mise en place facile de votre entreprise ainsi qu’avoir des avantages fiscaux. Toutefois, la micro entreprise impose un certain plafond sur votre chiffre d’affaires et n’est donc pas toujours adapté. En plus, vos charges ne sont pas prises en compte pour la détérmination de vos impôts.

Si le statut d’auto entrepreneur ne vous intéresse pas, vous pourrez créer votre société en choisissant par exemple le statut de la sarl (ou eurl) et la sas (ou encore la sasu). Vous devrez alors déclarer votre commerce auprès du rcs.

Certains entrepreneurs optent aussi pour l’ouverture d’une épicerie en franchise. Ce choix permet de s’appuyer sur la renommée et la réputation d’une enseigne ce qui va attirer une clientèle déjà acquise mais par contre cela implique un plus gros investissement financier au départ.

Comment mettre en place les démarches administratives pour l’ouverture de votre épicerie ?

Vous avez décidé d’ouvrir votre épicerie et de proposer différents types de produits afin de vous démarquer et vous différencier de la concurrence aux alentours ?

C’est une bonne stratégie. Vous pourrez par exemple proposer des recettes de nourriture fraîche à emporter ou bien la vente de baguettes. Dans ce cas-là, il sera important de vous renseigner sur les normes d’hygiène et de sécurité ainsi que les différentes licences et permis d’exploitation à avoir pour être en règle.
Vous pourrez aussi par exemple vendre des produits de tabac ou bien de l’alcool, il vous faudra alors des licences spécifiques pour avoir le droit de vendre ces produits.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite