Les déclarations en auto-entreprise
 

Les déclarations en auto-entreprise

Chaque année, des milliers de Français décident de quitter le salariat pour se lancer à leur compte. La perspective d’être son propre patron, de déterminer ses horaires et de travailler pour soi peut être enthousiasmante.

Ainsi, beaucoup de néo-entrepreneurs choisissent le statut d’auto-entreprise. Ce statut est apprécié pour le peu d’obligations administratives qu’il induit. Toutefois, les auto-entrepreneurs doivent réaliser certaines déclarations. On vous propose de découvrir l’ensemble des déclarations auxquelles est soumise votre auto-entreprise. C’est parti !

Les étapes pour créer une auto-entreprise

La création d’une auto-entreprise est très simple, il suffit de suivre 4 étapes. Vous pouvez également consulter notre article sur « tout ce qu’il faut savoir pour créer son auto-entreprise » afin d’avoir davantage d’informations sur la question.

D’abord, vous devez déclarer une activité libérale ou artisanale. Votre Centre de Formalité des Entreprises (CFE) est l’URSSAF (Union de recouvrement des cotisations de sécurité sociale et d’allocations familiales). Si vous déclarez une activité commerciale, votre CFE est la Chambre des Commerces et de l’Industrie (CCI). Si vous déclarez une activité artisanale, votre CFE est la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA).

Suite à cette déclaration, vous allez recevoir un numéro Siret par courrier de l’Insee. Il faut en général compter entre 8 et 15 jours pour la réception de ce numéro.

Une fois fait, vous recevrez une notification d’affiliation à la Sécurité Sociale pour les Indépendants sous 4 à 6 semaines. C’est à partir de ce moment-là que vous pourrez créer votre compte en ligne et le remplir avec attention.

Enfin, une fois votre compte créé, vous pourrez accéder à tous les services nécessaires et déclarer votre chiffre d’affaires au moins 90 jours après le début de votre activité.

Et voilà, le tour est joué !

Comment déclarer et payer ses charges en tant qu’auto-entrepreneur ?

Bien entendu, lorsque vous êtes à la tête d’une auto-entreprise, il faut effectuer vos déclarations. Pour cela, deux solutions s’offrent à vous.

D’une part, vous pouvez effectuer votre déclaration en ligne sur le site « autoentrepreneur » de l’URSSAF. Cette application est disponible sur mobile et tablette. Elle vous permet de déclarer et de payer vos charges directement et rapidement. Le paiement s’effectue soit par prélèvement, soit par carte bancaire.

D’autre part, depuis le 1er janvier 2019, vous pouvez déclarer par courrier avec un règlement par chèque.

Quand faut-il effectuer sa déclaration en tant qu’auto-entrepreneur ?

Lorsque vous créez votre auto-entreprise, vous êtes libre de choisir la périodicité de déclaration.

Vous pouvez ainsi choisir de payer de manière mensuelle, chaque premier du mois, ou bien tous les trimestres :

Si la déclaration trimestrielle est moins encombrante, elle peut toutefois induire un paiement plus important d’un seul coup. Attention alors à avoir en réserve une trésorerie suffisante.

Notez qu’en cas de chiffre d’affaires nul, vous devez tout de même le déclarer en indiquant 0. En effet, si vous ne déclarez pas un chiffre d’affaires nul, vous pourrez être soumis à une pénalité de retard.

À travers cet article, nous avons essayé de répondre à vos questions concernant le statut d’auto-entrepreneur et la gestion d’entreprise. Nous espérons avoir pu vous aiguiller dans vos démarches et nous vous donnons rendez-vous très prochainement pour de nouveaux conseils ! À bientôt !

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Comptabilité

Comment fonctionne le bilan et le compte de résultat d’une société VTC ?

Lire la suite
Comptabilité

Les livres obligatoires des auto-entreprises et micro-entreprises

Lire la suite
Comptabilité

Qu'est-ce que le numéro de SIRET ?

Lire la suite