Comment ouvrir un commerce indépendant ?

Charlotte Martinez
Rédactrice de l'article
Responsable Communication

Posez-moi vos questions
01 70 38 39 81

Besoin d'un conseil ?
  • Simple
  • Rapide
  • Gratuit

Ou

01 70 38 39 81

Ouvrir un commerce indépendant, les bases

Tout commerce indépendant signifie que vous n’êtes pas salarié ni lié par un contrat de franchise avec une enseigne. Vous êtes donc à votre compte et êtes votre propre patron.


Pour ouvrir votre commerce indépendant, vous pourrez choisir d’ouvrir un restaurant rapide, une boutique, une boulangerie, etc. Avant de vous lancer dans la création de votre commerce indépendant, il est important d’étudier tous les risques et bien définir votre projet pour éviter toute déconvenue.


En effet, ouvrir un commerce indépendant comporte des risques comme toute création d’entreprise.
Vous devez être en mesure d’investir des ressources financières dans le projet mais aussi des ressources humaines et beaucoup de temps personnel.


Commencez par faire une étude de marché du secteur qui vous intéresse afin d’avoir en tête les chiffres clés du marché et savoir où vous mettez les pieds, connaître les leaders du secteur et votre concurrence.


Ensuite, étudiez aussi la zone géographique dans laquelle vous souhaitez vous implanter. Pour un commerce indépendant, c’est très souvent la proximité qui compte pour toucher vos premiers clients. Le choix de l’emplacement de votre local sera donc stratégique.
Puis, établissez un business plan pour être en mesure de planifier tous vos coûts futurs et ne pas être en difficulté avec votre commerce indépendant.

NB : Si vous avez besoin d’un conseil ou d’un devis, n’hésitez pas à me contacter.

L’expert comptable des pme à partir de 49€ ht/mois

Recevez votre devis en 1h gratuitement

Choisir le statut juridique pour ouvrir votre commerce indépendant

Il existe de nombreux statuts juridiques pour toutes les personnes qui souhaitent se lancer à leur compte dans l’entrepreneuriat et la création de leur commerce indépendant. Chaque statut a ses avantages et ses inconvénients.
À vous de choisir le statut qui correspond le mieux à vos besoins et à vos attentes par rapport au développement de votre entreprise.
 

 

Le premier statut facile à mettre en place pour les indépendants est le statut de la micro entreprise. Ce statut juridique offre des avantages fiscaux intéressants pour les personnes qui débutent dans le commerce indépendant.
Cependant, la micro entreprise limite votre chiffre d’affaires ce qui ne sera pas forcément facile pour couvrir tous vos frais de création de commerce indépendant.
 


Vous pourrez aussi choisir le statut de l’entreprise individuelle qui ne place pas de limite de chiffre d’affaires mais présente des modalités fiscales pas toujours avantageuses.
Enfin, vous pourrez choisir de créer votre société juridiquement et donc opter pour le statut de la SARL si vous souhaitez vous associer avec d’autres personnes ou bien le statut EURL.

NB : Si vous avez besoin d’un conseil ou d’un devis, n’hésitez pas à me contacter.

Recevez le e-book pour bien choisir son statut d’entreprise

Téléchargement immédiat

Quelles sont les démarches administratives pour créer un commerce indépendant ?

Lorsque vous aurez choisi votre statut juridique pour votre commerce indépendant et clarifier votre business plan et votre stratégie d’implantation, vous devrez également mener des démarches administratives pour déclarer officiellement la création de votre commerce.
C’est une étape à ne pas négliger et qui présente différents niveaux de complexité selon la nature de votre commerce indépendant.
 


Vous allez devoir commencer par immatriculer votre entreprise au RCS (Registre des Commerces et des Sociétés) peu importe la nature de votre commerce.
Ensuite, si vous choisissez par exemple d’ouvrir un restaurant rapide, vous devrez obtenir un permis d’exploitation et une licence restaurant pour avoir l’autorisation de vendre.
Si c’est un food truck, vous devrez obtenir une autorisation d’occupation du territoire en fonction de l’emplacement choisi.



Si vous avez besoin d’une grande surface commerciale, vous devrez vous adresser à la CDAC (Commission Départementale d’Aménagement Commercial). Il faut également garder en tête les différentes formations à suivre en matière d’hygiène et de sécurité pour tout commerce ouvert au public.

NB : Si vous avez besoin d’un conseil ou d’un devis, n’hésitez pas à me contacter.

Charlotte Martinez
Rédactrice de l'article

Je suis une passionée de l'actualité économique, fiscale, sociale, comptable...

N'hésitez pas à me contacter pour toutes questions...

01 70 38 39 81
Pourquoi choisir Keobiz ?

Notre objectif est de réaliser une mission d’expertise comptable complète et de qualité avec un fonctionnement très simple et des tarifs défiants toute concurrence.

RAPIDE ET SIMPLE

Nos offres sont simples donc accessibles à tous. Elles vous apporteront également un réel gain de temps...

CONSEIL ET QUALITÉ

Nos offres sont toujours accompagnées de conseils avisés d'experts dans toutes nos spécialités.

TARIF IMBATTABLES

Nous souhaitons continuer à avoir des tarifs imbattables sur tous nos services.