Comment créer une boutique en ligne (e-commerce) ?
 

Comment créer une boutique en ligne (e-commerce) ?

Vous envisagez de créer une boutique de vente à distance et vous ne savez pas comment vous y retrouver entre les questions commerciales et juridiques ? On vous propose à travers cet article d’y voir plus clair en moins de 5 minutes !

Comment créer une boutique de vente à distance ?

Aujourd’hui, se lancer à son compte sur internet n’a jamais été aussi facile. C’est une solution choisie par de nombreux entrepreneurs qui ont pour objectif de développer leur marque sans trop de contraintes ou de démarches administratives.

Créer une boutique en ligne ou un site de e-commerce est un projet qui a beaucoup de potentiel. Toutefois, ne pas se poser les bonnes questions en amont du projet c’est prendre le risque de le voir fragilisé. C’est pourquoi on vous expose ci-après les bases pour se lancer en e-commerce ainsi que les étapes pour créer votre boutique en ligne. Enfin, il est nécessaire de prendre en considération les réglementations à respecter pour votre site e-commerce.

Quelle est la première étape pour lancer votre site e-commerce en ligne

Avant toute chose, vous devez choisir quels produits distribuer mais aussi la manière dont vous souhaitez le faire.

D’une part, il existe aussi les plateformes qui mettent en relation les vendeurs et les acheteurs tels que leboncoin, amazon ou ebay. Toutefois, ces sites prennent une commission d’environ 20% sur vos ventes. C’est à vous de décider si ce coût facilitant la création de votre business et sa gestion n’est pas trop lourd ou si au contraire votre ambition de croissance est incompatible avec la présente commission.
D’autre part, vous pouvez créer votre propre site web e-commerce (v. infra).

Ensuite, vous devez créer un business plan pour affiner votre projet de boutique en ligne. Cela vous permet de visualiser les coûts et investissements. c’est l’occasion d’étudier le marché pour décider quels produits vous vendrez sur votre site e-commerce.

Mode d’emploi : concevoir ma boutique e-commerce en ligne

Vous avez désormais affiné votre projet de site e-commerce, il est temps de vous lancer dans la conception de votre boutique en ligne.

L’importance d’un site e-commerce soigné

La création de votre boutique en ligne passera obligatoirement par la création d’un site web e-commerce. En effet, aujourd’hui pour que vos clients puissent vous trouver parmi les nombreux sites qui existent. Nous vous conseillons de soigner la présentation de votre site e-commerce. Vous devez veiller à ce que l’expérience utilisateur soit agréable et à l’accessibilité des informations sur votre site.

Afin d’obtenir un bon référencement dans des moteurs de recherche tels que Google, vous devez chercher à générer du traffic sur votre site. Par exemple, vos pages doivent comprendre un maximum de mots-clés en lien avec le contenu de votre site web. Le paiement de publicités doit parfois être considéré.

Les différentes options pour la conception informatique

Pour ce qui est de la conception informatique, vous avez plusieurs choix en fonction de votre temps et vos connaissances en conception web. 3 solutions sont possibles :

• Si vous recherchez une solution clés en main rapide pour la création de votre site web, vous pouvez passer par une agence web qui vous aidera dans le webdesign mais aussi dans tout ce qui concerne la partie technique de votre site e-commerce. Cette solution demandera plus d’investissement financier mais vous serez sûr d’avoir une boutique en ligne performante.

• Si vous disposez de quelques connaissances dans le domaine du web, vous pouvez gérer votre site e-commerce en autonomie. Vous pouvez par exemple choisir de payer un logiciel de création et d’hébergement de site web qui vous permet de choisir des modèles de design mais de le personnaliser. Des sites tels que wordpress ou wix sont faciles à utiliser pour un rendu quasi-professionnel.

• Si vous êtes un pro de l’informatique, vous pouvez gérer la conception totale de votre boutique en ligne si vous avez de bonnes connaissances en développement web ou si vous recrutez un prestataire indépendant. L’avantage sera de créer un site e-commerce totalement à votre image et vous serez libre de créer et personnaliser toutes les fonctionnalités.

Dans cette phase de conception, vous devez veiller à déposer votre marque auprès de l’INPI ainsi que vos signes nominatifs et visuels afin d’éviter que d’autres sites d’e-commerce ne captent une partie de votre clientèle en utilisant vos signes distinctifs.

Quelles sont les réglementations du e-commerce ?

Le nom de domaine

La première formalité à respecter est de choisir un nom de domaine qui n’existe pas encore et qui n’a pas été déposée par une autre entreprise. Vous pouvez vérifier sur les sites comme l’INPI ou encore sur les sites des hébergeurs de noms de domaine qui vous informeront si le nom choisi pour votre site web existe déjà.

Il est possible que le nom de domaine que vous souhaitez obtenir appartienne à un investisseurs qui se propose de vous vendre son droit d’utilisation. À ce stade, c’est une question de négociation.

Droits d’auteur et RGDP

Concernant le contenu de votre site e-commerce, il sera important de choisir des photos ou des illustrations libres de droit. Cela signifie que vous avez eu l’autorisation d’utiliser ces images sur votre plateforme. Vous pouvez soit utiliser des photos que vous avez réalisé ou bien passer par des fournisseurs de photos libres de droit – gratuites ou payantes. Il en va de même concernant les musiques et sons qui apparaissent sur vos supports de communication.

Par ailleurs, puisque vous vendez des produits en ligne, il est important d’afficher vos conditions générales de vente qui informent les internautes du contrat qui les lie avec vous. Si vous collectez des informations sur vos visiteurs, vous devrez également respecter les normes de la RGPD. Ne pas mettre en ligne vos conditions générales de ventes ou vos mentions légales peut vous exposer à de lourdes amendes.

Le régime particulier du e-commerçant

La réglementation sur les baux commerciaux ne s’applique pas à la location du nom de domaine. Ainsi, le statut du e-commercant est moins protecteur que celui du commerçant traditionnel.
Néanmoins, la protection du fonds de commerce peut s’appliquer concernant le nom de domaine s’il comporte des éléments qui attirent la clientèle.

Maintenant que vous avez pris connaissance des informations essentielles à la création d’une boutique en ligne e-commerce, vous n’avez plus qu’à vous lancer. Nous vous invitons à parcourir le reste de notre site pour en apprendre davantage sur l’entrepreneuriat et le commerce en ligne. À très vite pour de nouveaux conseils.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite