Devenir courtier en assurance : tout ce qu’il faut savoir sur ce métier

En quoi consiste le métier de courtier en assurance ?

Exercer le métier de courtier en assurance signifie travailler pour le compte de clients (entreprise ou particulier) dans l’objectif de négocier des contrats d’assurance avantageux et réaliser des transactions avec des compagnies d’assurance partenaires.

Le courtier a pour rôle de trouver les meilleures garanties d’assurance pour ses clients. Il appartient à la catégorie des IAS ou intermédiaires d’assurance. Le courtier dispose d’une connaissance approfondie du marché de l’assurance. Indépendant, ce professionnel a pour objectif de servir l’intérêt de ses clients en proposant la meilleure offre du marché tant au niveau du prix que des garanties. Faire appel à un courtier en assurance, c’est aussi obtenir un accompagnement et une aide précieuse notamment en cas de sinistre. Grâce à son expertise et sa connaissance dans le milieu de l’assurance, le courtier vous fait gagner un gain de temps et un gain d’argent considérable.

En tant que courtier en assurance, vous allez donc avoir différentes missions telles que le conseil pour évaluer et comprendre les besoins de vos clients, l’accompagnement, la négociation auprès des assureurs et la réalisation d’un suivi auprès des clients pour être sûr que leur contrat d’assurance est en adéquation avec leur profil.

Quelle formation pour devenir courtier en assurance ?

Exercer en tant que courtier en assurance nécessite de connaître toutes les solutions d’assurance et d’avoir une très bonne connaissance du marché, des responsabilités civiles et de l’entrepreneuriat.

Pour devenir courtier en assurance, il existe une formation à suivre à l’ENASS (école nationale d’assurance) qui est spécialisée et reconnue dans le secteur de l’assurance. Avec une formation en 3 ans, vous pourrez consolider vos connaissances en la matière.

Vous devez aussi justifier d’une expérience dans ce domaine et avoir réalisé un stage professionnel avec un courtier, un cabinet de courtage ou dans une entreprise d’assurance. Autre possibilité : avoir été cadre salarié dans un autre type d’entreprise.

Si vous avez une licence ou un master dans un domaine autre que l’assurance tel que le droit ou le commerce, vous pouvez aussi devenir courtier en assurance. Un courtier en assurance peut être rémunéré entre 3 000 et 4 000 euros bruts par mois. Avec l’expérience, le salaire d’un courtier peut évoluer jusqu’à 7 000 euros brut par mois. En tant que professionnel indépendant, la rémunération n’est pas fixe et peut fluctuer selon les contrats signés ( contrat d’assurance auto, santé, habitation, assurance voyage…).

Quelle structure juridique pour devenir courtier en assurance ?

L’exercice de l’activité de courtage en assurance suppose d’avoir une structure juridique car le métier de courtier est une profession indépendante. Autrement dit, c’est vous qui allez gérer vous-même les démarches administratives et votre société.

Vous pouvez opter pour le statut de la micro-entreprise ou vous tourner vers une entité autonome en créant une société et en rédigeant des statuts. Dans ce cas, les statuts de SARL et de la SASU peuvent être envisagés. Pour en savoir plus sur les différents types de sociétés cliquez ici.

Ensuite, vous allez devoir immatriculer votre société au RCS et l’inscrire au registre des intermédiaires d’assurance (ORIAS) pour un coût de 25 euros. Vous serez dans l’obligation de souscrire à une assurance en responsabilité civile professionnelle (RC Pro) ainsi qu’une garantie financière d’au moins 115.000 euros pour devenir courtier en assurance.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite