Ouvrir un Food Truck
 

Ouvrir un Food Truck

Les autorisations et démarches obligatoires

1- Autorisation par emplacement

Elle est donnée soit par la mairie soit par la préfecture. Le choix de l’emplacement est fondamental si on veut mener à bien le projet. L’emplacement doit être visible et sur un axe de passage. Plusieurs emplacements peuvent permettre d’être toujours au cœur de zones d’activités ou habitées et d’optimiser ainsi ses investissements.

2- Comment l’obtenir

Délivrée par la mairie, par la préfecture, ou par le propriétaire en cas d’espace privé elle est nominative, à durée déterminée et révocable.

Les démarches :

L’absence d’autorisation peut être sanctionnée par une amende.

3- Proposer de l’alcool

Si on le souhaite il faut détenir la licence adéquate. Soit la licence petit restaurant pour vendre des boissons des deux premiers groupes (bière, vin, cidre), soit la licence restaurant pour vendre toutes les boissons alcoolisées dont la consommation est autorisée.

Attention ! La vente au détail de boissons de 4ème et 5ème catégorie est interdite.

4- La déclaration auprès de la direction départementale en charge de la protection des populations (ddcpp)

Elle est obligatoire dès lors que l’on commercialise des denrées alimentaires contenant des produits d’origine animale

La règlementation concernant le véhicule

Les règles d’hygiène et de sécurité

Le suivi de la formation sur l’hygiène sera fait auprès d’un organisme agréé pour ouvrir un food truck, à moins d’avoir :

Les règles d’hygiène et de sécurité sanitaire sont les mêmes que pour tous les restaurants.

Le nom commercial

Il doit être disponible. Pour le savoir il faut consulter la base de l’inpi. Si le nom choisi est libre il faut faire un dépôt de marque, de logo et réserver le nom de domaine associé.

Avoir la carte de commerçant ambulant

Ceci dans le cas où l’activité se déroulera dans une autre commune que celle de la domiciliation de l’entreprise. On l’obtient auprès du centre de formalités des entreprises.

Suivre le stage préparatoire à l’installation

S’agissant d’une activité artisanale, il faut s’inscrire au répertoire des métiers ce qui induit le stage de préparation à l’installation.

L’immatriculation de l’entreprise

Elle se réalise auprès du centre de formalités des entreprises. Elle est fonction du statut juridique choisi.

Le budget prévisionnel

Le premier investissement est bien sûr le véhicule. On peut soit acheter un véhicule neuf ou un véhicule d’occasion soit l’obtenir par un crédit-bail ou d’une location financière.

Les dépenses, ce sont :

Les achats de marchandises, les achats de fournitures consommables, les achats d’emballages, les achats de matériel pour la cuisine, les loyers relatifs au véhicule et les dépenses de carburant et d’entretien du véhicule, les fournitures administratives, les assurances professionnelles, notamment la rc professionnelle et l’assurance du véhicule, les honoraires d’un expert-comptable, les frais de création de l’entreprise, les dépenses de publicité et de communication comme un site internet, le droit de place ou la redevance à payer au titre de chaque emplacement autorisé, l’abonnement téléphonique, la contribution foncière des entreprises et les charges financières éventuelles.

Il faut également prévoir la rémunération de l’entrepreneur et les impôts. Les recettes seront le chiffre d’affaire qu’il faudra tenter de prévoir au plus juste. La réalisation d’une étude de marché est le meilleur moyen de prévoir la potentialité.

S’immatriculer

Tout dépendra du type d’entreprise qui exercera l’activité. Soit une entreprise individuelle, soit une société. Vous pourrez consulter nos différents dossiers sur les types d’entreprise.

La fiscalité

Aucune disposition spécifique ne s’applique sur cette activité quant à l’imposition des bénéfices.

La TVA, voici les différents taux :

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite