SAS et SASU
 

SAS et SASU

Opter pour une SAS

Pour créer votre SAS, il faut un capital social minimum uniquement d’1€.

De façon générale, une sas se gère avec une certaine simplicité et souplesse : la direction peut être constituée par une personne morale et le mode d’organisation est adaptable.

Les dirigeants ont un statut plutôt avantageux et peuvent cumuler un contrat de travail avec un mandat de direction de la SAS.

Les aspects négatifs de la SAS/SASU

En comparaison avec la rémunération du gérant majoritaire d’une SARL, la sas est soumise à davantage de charges sociales pour les rémunérations de son dirigeant.

Les statuts sont adaptables, cela implique de prendre des précautions quant au contenu des clauses à rédiger.

Le recours à un commissaire aux comptes n’est pas obligatoire, excepté si la sas franchit certains seuils.

Un commissaire aux comptes est aussi nécessaire si la sas contrôle une ou plusieurs sociétés ou si elle est elle-même contrôlée, la notion de seuil n’intervient pas dans ce cas.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Juridique

La SARL: une forme juridique adaptée au société familiale

Lire la suite
Juridique

Le contrat de concession exclusive

Lire la suite
Juridique

La société par Action Simplifiée: forme juridique souple

Lire la suite