La création d'entreprise est offerte J'en profite 🚀
 

Comprendre et maîtriser le budget prévisionnel pour une gestion financière efficace

Le budget prévisionnel est un outil indispensable à toute entreprise, association ou syndic pour assurer une bonne gestion financière et anticiper les recettes et dépenses à venir. Dans cet article, nous vous expliquerons ce qu’est un budget prévisionnel, pourquoi il est essentiel, ainsi que les étapes pour le créer et le réajuster.

Qu’est-ce qu’un budget prévisionnel ?

Un budget prévisionnel est un document financier qui présente l’ensemble des recettes et dépenses attendues pour un exercice comptable donné (généralement sur une année). Il permet d’avoir une vision globale de la situation financière de l’entreprise, de son projet ou de son activité et ainsi prendre les décisions appropriées en termes de comptabilité et de gestion financière.

Il s’agit d’un instrument qui fait partie intégrante du business plan, notamment lors de la création d’une entreprise, afin d’évaluer la viabilité et la rentabilité du projet envisagé.

Pourquoi un budget prévisionnel est essentiel ?

Le budget prévisionnel est un élément clé de la stratégie décrite de l’entreprise, car il permet :

  • D’anticiper les besoins en trésorerie et d’éviter les problèmes de liquidités.

  • De fixer des objectifs chiffrés pour les différents services de l’entreprise (commercial, production, administratif…).

  • De mesurer les écarts entre les prévisions et la réalité, et ainsi adapter la stratégie en conséquence.

  • D’établir un plan de trésorerie précis et réaliste.

Il est donc essentiel pour assurer une bonne gestion financière de l’entreprise et permettre à l’ensemble des acteurs concernés de travailler en cohérence avec les objectifs définis.

Qui peut faire un budget prévisionnel ? 

Un budget prévisionnel peut être établi par toute personne ou entité qui souhaite planifier et contrôler ses dépenses et revenus à l’avance. Cela peut inclure les particuliers, les entreprises, les organisations à but non lucratif, les gouvernements, etc.

Quand faire un budget prévisionnel ? 

Un budget prévisionnel peut être établi à différents moments en fonction des besoins de chaque personne ou entité.

Voici quelques situations où l’établissement d’un budget prévisionnel peut être utile :

  • Création d’une entreprise :

    Lors du lancement d’une entreprise, il est essentiel de prévoir les revenus et les dépenses prévisionnels pour évaluer la viabilité du projet et établir une base financière solide.

  • Planification annuelle :

    De nombreuses entreprises établissent un budget prévisionnel annuel pour planifier leurs opérations, fixer des objectifs financiers et contrôler leurs coûts.

  • Projets spécifiques :

    Lors de la planification de projets spécifiques tels que des événements, des campagnes marketing ou des investissements, établir un budget prévisionnel permet de déterminer les ressources nécessaires et d’évaluer la rentabilité de ces projets.

  • Gestion des finances personnelles :

    Les particuliers peuvent également établir un budget prévisionnel pour gérer leurs revenus, leurs dépenses et leurs objectifs financiers personnels, tels que l’épargne, l’achat d’une maison, ou la planification de vacances.

La structure d’un budget prévisionnel

Le budget prévisionnel se présente généralement sous la forme d’un tableau financier détaillant les recettes et dépenses pour chaque poste, avec différents niveaux d’agrégation :

  • Budget des produits :

    ventes, prestations de service, subventions…

  • Budget des charges :

    coûts des matières premières, frais de personnel, charges externes, amortissements, provisions…

  • Budget d’investissement :

    acquisitions d’équipements, travaux, logiciels, brevets…

  • Budget de financement :

    apports en capital, emprunts, remboursement d’emprunt…

Le solde entre les recettes et dépenses permettra d’obtenir le résultat prévisionnel (excédent ou déficit) ainsi que la capacité d’autofinancement, qui sont des indicateurs clés pour évaluer la santé financière de l’entreprise sur le long terme.

Le détail d’un budget prévisionnel

Un budget prévisionnel contient plusieurs éléments essentiels pour planifier et contrôler les revenus et les dépenses.

Voici les principaux éléments que l’on trouve généralement dans un budget prévisionnel :

  • Revenus :

    Le budget prévisionnel inclut une estimation des revenus attendus pour la période donnée. Cela peut inclure les revenus issus des ventes, des services, des investissements, des subventions, etc. Les revenus doivent être détaillés et ventilés en fonction de leurs sources.

  • Dépenses :

    Le budget prévisionnel détaille toutes les dépenses attendues sur la période, qu’elles soient récurrentes ou ponctuelles. Les principales catégories de dépenses comprennent les salaires, les frais d’exploitation, les achats de marchandises ou de matières premières, les frais de marketing, les frais généraux, les charges financières, les impôts, les dépenses d’investissement, etc.

  • Investissements :

    Dans le cas d’un budget prévisionnel d’une entreprise, il est important d’inclure les investissements prévus, tels que l’achat d’équipements, de technologies, de véhicules, etc. Ces investissements doivent être pris en compte car ils ont un impact significatif sur la situation financière.

  • Provisions :

    Les provisions éventuelles pour les dépenses imprévues, les réparations, les remplacements ou les risques doivent également être incluses dans le budget prévisionnel. Cela permet de prévoir un montant dédié à ces situations et d’éviter d’ éventuelles difficultés financières.

  • Flux de trésorerie :

    Le budget prévisionnel peut également inclure un plan de flux de trésorerie, qui présente les entrées et les sorties de trésorerie prévues sur différentes périodes, généralement mensuellement ou trimestriellement. Cela permet de surveiller la santé financière et de prévoir les besoins de trésorerie.

  • Objectifs financiers :

    Dans un budget prévisionnel, il est judicieux d’inclure les objectifs financiers à atteindre, qu’il s’agisse d’économiser un certain montant, de générer un certain niveau de revenus, de réduire les dépenses ou d’atteindre un certain seuil de rentabilité. Ces objectifs permettent d’établir des repères pour la performance financière.

Chaque budget prévisionnel est unique en fonction des besoins spécifiques de chaque personne ou entreprise. Il est important d’adapter le contenu du budget en fonction de la situation financière et des objectifs visés.

Les étapes pour établir un budget prévisionnel

La création d’un budget prévisionnel nécessite une démarche rigoureuse et méthodique, qui peut être résumée en plusieurs étapes :

  • Commencez par rassembler toutes les informations financières pertinentes, comme les relevés de compte, les factures, les contrats et les relevés de salaire, afin d’avoir une vue d’ensemble de vos transactions passées.

  • Identifiez soigneusement toutes vos sources de revenus, qu’il s’agisse de salaires, de loyers, d’investissements ou de ventes. Assurez-vous de couvrir toutes les entrées d’argent.

  • Estimez vos futurs revenus en considérant les tendances passées et les opportunités à venir. Pour les entreprises, tenez compte de facteurs tels que la demande du marché et les prix de vente. Pour les particuliers, envisagez les augmentations de salaire prévues ou les revenus supplémentaires.

  • Dressez une liste exhaustive de vos dépenses, qu’elles soient régulières (loyer, factures, alimentation) ou occasionnelles (voyages, réparations, achats importants). Classez-les en catégories pour mieux les gérer.

  • Estimez vos dépenses futures en vous basant sur vos antécédents de dépenses, en prenant en compte les éventuelles variations de prix et les changements dans votre mode de vie.

  • Calculez les soldes en soustrayant vos dépenses de vos revenus. Un solde positif indique une situation financière saine, tandis qu’un solde négatif signale un déséquilibre nécessitant des ajustements.

  • Révisez attentivement votre budget prévisionnel pour vous assurer qu’il est réaliste et réalisable. Effectuez des ajustements en éliminant les dépenses non essentielles, en cherchant à augmenter vos revenus ou en allouant vos ressources.

  • N’oubliez pas de suivre régulièrement votre budget. Comparez vos prévisions avec la réalité, et mettez à jour les chiffres en conséquence. Cette démarche vous aidera à prendre des décisions financières éclairées et à apporter des corrections au besoin.

En suivant ces démarches, vous serez en mesure de créer un budget prévisionnel réaliste et efficace, que ce soit pour gérer vos finances personnelles ou pour votre entreprise

Il est tout de même fortement recommandé de faire appel à un cabinet d’expert-comptable en ligne pour vous accompagner dans cette démarche, notamment lors de la création d’une entreprise ou si la structure financière est complexe.

Le suivi et réajustement du budget prévisionnel

Une fois le budget prévisionnel établi, il est important de le suivre régulièrement (mensuellement ou trimestriellement) afin de vérifier la cohérence des prévisions avec la réalité et d’adapter en conséquence les actions et décisions stratégiques. Ce suivi peut être réalisé à l’aide d’un état comptable comparant les montants prévus et réalisés pour chaque poste de recette et dépense.

Le réajustement du budget prévisionnel peut prendre plusieurs formes :

  • Ajustement des prévisions en fonction des écarts constatés (augmentation ou diminution des recettes, maîtrise des coûts…).

  • Modification des objectifs stratégiques et opérationnels pour s’adapter à la réalité du marché et aux contraintes internes.

  • Mise en place de mesures correctives pour redresser la situation financière si nécessaire (réduction des dépenses, recherche de nouveaux financements, etc.).

Ce suivi et réajustement régulier permettent d’éviter les mauvaises surprises et d’assurer une gestion financière saine et efficace.

En conclusion, un budget prévisionnel bien élaboré, suivi et réajusté est un outil incontournable pour anticiper les besoins en trésorerie, fixer des objectifs cohérents et prendre les bonnes décisions stratégiques. N’hésitez pas à vous faire accompagner par un expert-comptable pour mettre en place et suivre votre budget prévisionnel.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Comptabilité

Comment fonctionne le bilan et le compte de résultat d’une société VTC ?

Lire la suite
Comptabilité

Les déclarations en auto-entreprise

Lire la suite
Comptabilité

Les livres obligatoires des auto-entreprises et micro-entreprises

Lire la suite