Comment créer une entreprise de serrurerie ?
 

Comment créer une entreprise de serrurerie ?

En quoi consiste le métier de serrurier métallier ?

La profession de serrurier consiste à forger les serrures, les clés ou les gonds dans le but de façonner tous les types d’éléments métalliques présents dans les systèmes de fermeture.
Le serrurier pourra intervenir sur les chantiers pour travailler sur tous les types de constructions métalliques telles que la charpente ou le ferronerie d’art. Mais il pourra aussi se spécialiser dans les systèmes de sécurité et devenir serrurier dépanneur installateur.

C’est un métier qui relève de l’artisanat et qui demande beaucoup de minutie et de patience. Pour exercer le métier de serrurier métallier, il faudra donc disposer d’un diplôme reconnu par l’etat tel que le cap serrurier métallier ou encore le bts constructions métalliques.
Si vous pouvez justifier d’au minimum 3 ans d’expérience dans ce domaine, vous pourrez être dispensé de diplôme pour ouvrir votre entreprise de serrurerie.

Toutefois, vous devrez obligatoirement suivre le spi ou stage de préparation à l’installation. Rapprochez-vous de votre chambre des métiers et de l’artisanat pour suivre cette formation qui vous donnera toutes les clés sur la gestion d’une entreprise. (Ndlr: depuis la loi pacte du 22 mai 2019, le spi n’est plus obligatoire)

Le statut juridique adapté pour une entreprise de serrurerie

Vous connaissez désormais les pré requis pour pouvoir ouvrir votre entreprise de serrurerie. Il faut maintenant passer à la partie administrative et juridique pour déclarer officiellement votre entreprise.
Commencez par choisir le statut juridique qui vous convient en fonction de vos ambitions de développement de votre projet entrepreneurial.

Si vous souhaitez débuter très vite votre activité et vendre vos prestations de serrurier métallier de manière ponctuelle, le statut de la micro entreprise est le plus adapté. En effet, ce statut bénéficie d’avantages fiscaux et ne présente pas de contraintes lors de la création. Cependant, il faut respecter un plafond sur votre chiffre d’affaires annuel et ne permet pas de vous associer.

Si vous comptez exercer le métier de serrurier indépendant à plein temps et dégager un bon niveau de revenu avec votre entreprise, il est plutôt recommandé de créer une société indépendante de votre patrimoine personnel. Alors, différents statuts seront possibles tels que la SASU, ou l’EURL. Ou encore l’EIRL.

Les règles à respecter quand on ouvre une entreprise de serrurerie

La profession de serrurier relève de l’artisanat et présente donc des risques ou des vices qui sont susceptibles d’avoir des conséquences sur le public. C’est pourquoi toute profession artisanale doit être couverte par une assurance spécifique.

Nommée assurance décennale, tout chef d’entreprise qui crée son entreprise dans une spécialité artisanale doit y souscrire. C’est une assurance qui permet de couvrir les frais éventuels liés à des vices cachés dans les systèmes de fermeture ou les serrures durant les 10 années qui suivent la fin des travaux ou du dépannage.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite