Pratiques commerciales illégales visant les créateurs d’entreprises

Pratiques commerciales illégales visant les créateurs d’entreprises

Des pratiques malhonnêtes visent les créateurs d’entreprise. Après leur immatriculation au registre du commerce et des sociétés, différents courriers leur sont adressés, sous une forme similaire à des courriers officiels ou des formalités obligatoires à accomplir. Ils portent le nom du créateur ou de l’entreprise.

Ces courriers sont des faux : factures, appels à cotisations, offres payantes pour figurer dans un annuaire des entreprises ou obtenir un n° de TVA intracommunautaire, alors que ce n° est acquis gratuitement…La présentation des courriers suggère que le paiement est obligatoire à une très brève échéance sous peine de majoration.

Récemment, on déplore des envois de faux avis de paiement de cotisations pour le RSI ou l’URSSAF qu’il faut régler par TIP uniquement. Dans les faits, les paiements aboutissent sur des comptes bancaires d’escrocs.

En cas de doute, la prudence s’impose : il ne faut rien payer sans s’être renseigné ou avoir demandé conseil.


1 Étoile2 Étoiles3 Étoiles4 Étoiles5 Étoiles (Soyez le premier à laisser une note)
Loading...