Comment ouvrir une auto-école ?
 

Comment ouvrir une auto-école ?

Qui peut ouvrir une auto-école ?

Pour avoir le droit d’ouvrir une auto-école, il n’existe pas de diplôme précis. Ce n’est donc pas une profession régulée.
Il faut simplement remplir certaines conditions comme:

Il existe aussi une formation agréée que vous pouvez passer pour vous former sur les informations nécessaires à proposer des établissements d’enseignement de la conduite.

Vous pouvez élaborer le projet de création de votre auto-école en faisant d’abord un business plan qui vous permettra de choisir l’emplacement de votre bureau. En effet, les auto-écoles sont souvent implantées dans des zones passantes, près de lycées et faciles d’accès car c’est la proximité est l’élément essentiel d’une auto-école. À vous donc d’étudier le marché et la concurrence pour trouver le meilleur emplacement et acheter le local.

Vous pouvez tout à fait être exploitant de votre auto-école et également moniteur ou alors vous pouvez choisir de recruter un salarié ou bien faire appel à un prestataire pour les services de leçon de conduite.

Quelles sont les réglementations pour ouvrir une auto-école ?

Sachez que le moniteur qui donnera les leçons de conduite doit posséder l’autorisation d’enseigner la conduite. C’est une autorisation officielle qui permet d’être moniteur ou monitrice d’auto-école. Concernant le local choisi, celui-ci doit aussi respecter des réglementations. Il doit faire une superficie d’au minimum 25 m2 pour recevoir les élèves en apprentissage du code de la route et posséder une isolation sonore ainsi qu’une entrée indépendante de toute autre activité.

Vous devrez ensuite acheter les voitures conformes à la réglementation pour les leçons de conduite. Double pédales pour la commande de freinage, rétroviseurs, ancienneté de moins de 6 ans et immatriculation spécifique.

Quel est le statut juridique adapté pour ouvrir une auto-école ?

Il existe plusieurs statuts juridiques pour ouvrir une auto-école selon vos perspectives de développement.

Le statut de la micro entreprise est très facile et rapide à mettre en place. Il présente des avantages fiscaux intéressants, mais impose un plafonnement de votre chiffre d’affaires annuel. Ce statut n’est pas adapté pour l’exploitation d’une auto-école traditionnelle.

Cependant, il existe aujourd’hui des nouveaux acteurs de l’enseignement de la conduite qui mettent en relation élèves et moniteurs, ce qui vous permet ainsi d’offrir vos services en tant que prestataires pour ces plateformes en ligne. Sinon, vous pouvez créer votre auto-école en choisissant le statut de la sarl ou encore la sas.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite