Comment créer une entreprise de vente de textile ?
 

Comment créer une entreprise de vente de textile ?

Étapes pour la création d’une entreprise de vente de textile

Dans le secteur du textile, il existe une forte demande auprès des fournisseurs de textile qui interviennent avant la production des vêtements prêt-à-porter. De nombreux entrepreneurs décident de se lancer dans la vente de textile à leur compte. Découvrez ci-après les explications pour ouvrir votre entreprise de vente de textile et répondre aux questions que vous vous posez pour votre projet de création d’entreprise.

Tout savoir pour ouvrir une entreprise de vente de textile :

La différence entre une entreprise de vente de prêt-à-porter et de vente de textile

Vendre du prêt-à-porter n’est pas la même chose que vendre du textile. Le prêt-à-porter regroupe les produits finis, c’est-à-dire les vêtements “prêts à être consommés et portés” alors que vendre du textile équivaut à vendre la matière première nécessaire à la confection des vêtements.

Il s’agit donc de deux activités professionnelles bien distinctes : d’un côté les produits finis et de l’autre les matières premières, deux conventions collectives distinctes. D’un côté vous êtes revendeur, de l’autre vous êtes grossiste en textile pour l’habillement ou pour l’ameublement.

Par où commencer pour ouvrir une entreprise de vente de textile ?

Ouvrir votre entreprise de vente de textile signifie que vous allez vendre les matières premières de tissus aux professionnels de l’habillement qui vont ensuite utiliser vos produits pour créer du prêt-à-porter. Vous intervenez donc au début de la chaîne de création d’un vêtement. Une entreprise de vente de textile est aussi appelée grossiste en textile ou bien fournisseur de tissus d’habillement et/ou d’ameublement.

Avant de vous lancer, il est important de faire une étude de marché afin de connaître plus en profondeur le secteur du textile et du tissu. Cela vous permettra de connaître la demande et ainsi d’adapter votre offre pour qu’elle corresponde aux besoins de la clientèle. Ensuite, vous pouvez monter un business plan qui vous aidera à visualiser vos coûts futurs ainsi qu’établir votre taux de marge et vos prix de revente par exemple.

Faire une étude de marché et un business plan avant de lancer son entreprise de vente de textile

Savoir où vous allez et si votre projet tient la route, tel est l’objectif de l’étude de marché avant de créer votre entreprise de vente de textile qui relève des métiers de l’artisanat dans certains cas de figure. Y a-t-il de la demande, autrement dit un besoin ? Si oui, à quelle hauteur ? Etes-vous dans un secteur entouré de couturières et des entreprises de confection seront-elles intéressées par vos produits ? Le but est de vérifier s’il existe vraiment une clientèle intéressée par votre future activité dans le marché du textile et du tissu.

Le business plan quant à lui vise à être certain de la rentabilité de votre projet. Il permettra également de convaincre les banques de vous prêter de l’argent si besoin. Coûts, frais, marges, prix de revente, rentabilité… Pour faire une demande d’emprunt et pour s’assurer que ça n’est pas perdu d’avance.

Quelle forme juridique choisir pour créer son entreprise de vente de textile ?

Pour installer officiellement votre entreprise de vente de textile, vous allez devoir lui donner une existence légale et donc choisir un statut juridique pour votre société. Les différents statuts et formes juridiques existants sont tous valables pour créer une entreprise de vente de textile. Reste à vérifier que les formalités de création vous conviennent. Ainsi, vous pourrez faire le choix de créer une entreprise individuelle (EI) telle que la micro entreprise. Le statut d’auto-entrepreneur et son régime micro présentent des avantages fiscaux (vous pouvez opter pour l’impôt à la source, les cotisations sociales sont minorées) ainsi que des démarches non contraignantes pour la création de l’entreprise. Cependant, elle impose un plafond sur votre chiffre d’affaires annuel de 176.200 euros.

Vous pourrez aussi choisir de créer votre société avec une entité autonome telle qu’une SARL (société à responsabilité limitée qui peut aussi être une SARL unipersonnelle), l’EURL (unipersonnelle) , l’EIRL ou bien une SAS (société par actions simplifiée seul ou associé) ou SASU si c’est à associé unique. Tout dépend aussi de vos moyens, de vos apports, du capital social, du régime fiscal que vous souhaitez en tant que chef d’entreprise. À vous de choisir le statut le plus adapté pour votre entreprise de vente de textile. En fonction de vos besoins et vos perspectives de développement, chaque statut a ses avantages et ses inconvénients : impôt sur les sociétés en premier lieu et préservation de votre patrimoine personnel ou de vos biens personnels d’hypothétiques créanciers liés à votre activité professionnelle en optant pour l’insaisissabilité. Comme pour toute création d’entreprise, soyez très vigilants au moment de la rédaction des statuts.

Puisque vous exercerez une activité commerciale en tant que travailleur indépendant, il faudra vous inscrire et faire votre immatriculation auprès du registre du commerce. Vous apparaitrez alors sur les annonces légales ou journal d’annonces légales même s’il s’agit d’une reprise d’entreprise. L’aide à la création d’entreprise accessible auprès de l’Urssaf et/ou de Pôle Emploi est également un volet à ne pas négliger avant d’ouvrir une société et de choisir le statut d’entreprise. Cela vous permettra de bénéficier d’exonération de charges ou d’abattement d’impôt sur le revenu, d’une protection sociale relevant désormais du régime général et facilitera la naissance de votre projet de création de société.

Comment trouver les premiers clients de votre entreprise de textile ?

Vous avez désormais créé votre entreprise de vente de textile, les formalités administratives sont toutes accomplies, vous avez choisi votre comptable, expert-comptable ou commissaire aux comptes pour répondre à vos futures obligations comptables, êtes affilié au régime des travailleurs indépendants… Et vous pouvez (enfin) commencer à exercer votre activité de vendeur de textile. Mais comment trouver vos premiers clients ? Comment les prospecter ? Dans le secteur du textile et de l’habillement, les affaires se font beaucoup grâce au bouche-à-oreille et à la négociation. En effet, si vous arrivez à vendre des produits de qualité à un prix attractif, vous pourrez rapidement avoir une clientèle fidèle. N’hésitez pas à vous spécialiser dans le type de tissu tel que les tissus écologiques et biologiques ou encore les tissus provenant d’une zone en particulier.

Le choix des locaux pour exercer votre activité de revente de textile

Vous pouvez faire le choix d’établir votre entreprise de textile de manière physique avec un local commercial : location, achat du local commercial ou formule de la location-vente. Mais il est aussi important de penser à votre visibilité en ligne. Vous pourrez donc créer un site web pour exposer vos tissus et pourquoi pas vendre en ligne via un site e-commerce, indispensable de nos jours. Vous pouvez faire aussi le choix exclusif de ne vendre vos produits qu’en ligne.

Constituer le stock de votre entreprise de vente de textile

Pour répondre aux besoins et aux attentes de vos clients, il va falloir constituer un stock de marchandises de départ. Collection hiver, collection été, à vous d’anticiper et d’avoir un choix suffisant à proposer à vos clients. Vous pourrez aussi leur proposer des produits annexes comme par exemple du fil à coudre, des boutons, des fermetures et autres galons et dentelles. Cela permettra de compléter votre chiffre d’affaires.

Equiper votre entreprise en matériel professionnel

Pour présenter vos marchandises, autant le faire de manière pratique, esthétique et ergonomique pour valoriser tout votre savoir-faire et votre professionnalisme dans le domaine du tissu et du textile : présentoirs pour que les clients puissent faire un comparatif et sélectionner, rouleaux de tissus, mètres, ciseaux pour une découpe parfaite.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite