Comment devenir mandataire auto ?
 

Comment devenir mandataire auto ?

Quelles sont les missions d’un mandataire automobile ?

Le mandataire auto, aussi appelé négociant auto, est un indépendant qui a pour mission de trouver puis de vendre le véhicule neuf ou d’occasion qui correspond le mieux aux besoins et aux attentes de son client. Il va chercher le véhicule souhaité autant pour des clients particuliers que pour des entreprises. Il peut être spécialisé en tant que mandataire auto occasion ou mandataire auto neuve, mandataire auto multimarques ou spécialisé sur une marque ou encore tout à la fois. Le mandataire automobile procède à l’achat véhicule neuf ou occasion au meilleur prix car il est souvent en contact direct avec les concessionnaires ou les constructeurs. Il achète parfois lors d’opérations de déstockage. Il va ensuite revendre le véhicule à son client à un prix avantageux tout en réalisant une marge.

Il se charge également de toute la partie gestion administrative de la prise de possession du véhicule : immatriculation, modalités d’import export etc.

Comment devenir mandataire automobile ?

Pour devenir mandataire auto, aucun diplôme requis. Il est toutefois utile d’avoir des connaissances sur le marché automobile et une bonne compréhension de la mécanique. De nombreux mécaniciens décident de devenir mandataire auto pour poursuivre leur parcours professionnel dans le commerce automobile. Il faut également apprécier la vente et la négociation ainsi que la relation client qui seront essentielles dans l’exercice du métier de mandataire automobile.

Créer une entreprise pour devenir mandataire auto indépendant ou franchisé peut se faire via différentes formes juridiques pour déclarer officiellement l’entreprise au CFE. Vous pourrez créer une micro entreprise afin de débuter votre activité rapidement grâce aux démarches administratives simplifiées. Cependant, votre chiffre d’affaires annuel sera soumis à un plafonnement. Il est donc recommandé en fonction de votre prévisionnel de créer une société avec une entité propre. Vous pourrez ainsi choisir la SARL ou bien l’EURL si vous êtes le seul associé de votre entreprise de mandataire automobile. Le cas échéant, vous pourrez créer une SAS ou une SASU pour devenir mandataire automobile. Vous devrez ensuite faire immatriculer votre entreprise au registre du commerce et des sociétés.

Quelles sont les réglementations à respecter en tant que mandataire automobile ?

Le mandataire automobile doit respecter certaines formalités pour exercer son activité en toute légalité. Il sera en effet important de souscrire à une assurance en responsabilité civile professionnelle, ou assurance RC Pro, pour prendre en charge tous dommages à un tiers causés lors de la transaction ou de la livraison du véhicule. Comme tout professionnel de l’automobile, vous devez également assurer tous les véhicules dont vous faites l’acquisition, en attendant qu’ils soient vendus.

Enfin, en tant que mandataire automobile France, auto mandataire ou agent mandataire auto vous devrez obligatoirement tenir un registre de brocante ou registre de police. C’est une déclaration à faire parapher avant de débuter votre activité auprès du maire ou du commissaire de police. Lors de chaque transaction de vente de véhicule, vous devrez faire figurer dans ce registre toutes les informations relatives à la vente.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

 

Tous nos articles

Création d'entreprise

Comment devenir coiffeuse à domicile ?

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment ouvrir un restaurant

Lire la suite
Création d'entreprise

Comment devenir YouTubeur ?

Lire la suite