La création d'entreprise est offerte J'en profite 🚀

Prendre rendez-vous avec un conseiller

Nos experts-comptables pour les librairies et les points de vente de livres vous accompagnent dans votre activité.

Google rating
Keobiz
4.2
Basé sur 3295 avis
powered by Google
js_loader
CONTACTEZ-NOUS

La comptabilité d’une librairie et ses particularités : le guide complet

à partir de

119€ HT/mois

  • Création de votre entreprise gratuite
  • Accès à notre application de gestion comptable
  • Suivi par un chargé de mission dédié à votre activité
Google rating
Keobiz
4.2
Basé sur 3295 avis
powered by Google
js_loader
expert-comptable-librairie-vente-de-livre
accompagnement-sur-mesure

Un accompagnement sur mesure

cabinet-membre-de-ordre-des-experts-comptables

Cabinet membre de l’Ordre des Experts Comptables

tarif-comptable-adapte

Des tarifs adaptés aux besoins

cabinet-comptable-humain-technologie

De l’humain et de la technologie

Les libraires sont des professionnels qui vendent des livres et des produits de papeterie, ainsi que des ressources numériques (ouvrages digitaux ou livres audio). Dans le cadre de leur activité, ils doivent tenir une comptabilité de librairie qui reflète la réalité des comptes de leur commerce : enregistrement des mouvements financiers affectant le patrimoine, déclaration des revenus, ou encore présentation du bilan. Si ces principes essentiels sont propres à tout commerce, la gestion d’une boutique de livres est toutefois particulière, avec des obligations qui varient selon le régime fiscal et la taille de l’entreprise. Il est donc préférable de vous faire assister par un comptable spécialisé dans la vente de livres, afin de simplifier votre vie quotidienne, de suivre avec soin vos flux de trésorerie et de garantir la rentabilité de votre commerce.

Prendre rendez-vous avec un conseiller

Nos experts-comptables pour les librairies et les points de vente de livres vous accompagnent dans votre activité.

Google rating
Keobiz
4.2
Basé sur 3295 avis
powered by Google
js_loader
CONTACTEZ-NOUS

Qui est Keobiz ?

Nos partenaires de confiance

Ils nous font confiance

Déjà 3 ans de collaboration avec Keobiz, notre chargée de mission est tout simplement superbe. Elle répond à nos attentes rapidement et sait anticiper quand il le faut dans n’importe quel domaine.

Chloé, cliente depuis 2019

Très satisfait, par le suivi comptable du cabinet. Je suis accompagné par une chargé de mission très agréable et surtout toujours hyper réactive, à l’écoute de ses clients. Et qui s’adapte aux besoins des clients. Je recommande vivement le cabinet également pour l’application Keobiz qui permet de dématérialiser tous les achats et la création des factures.

Dorian, client depuis 2021

Ne connaissant rien à la création d’entreprise et à la comptabilité, je me suis tourné vers Keobiz qui se charge de toutes les démarches administratives. Notre chargée de mission qui est vraiment extraordinaire, elle est à l’écoute et hyper réactive lors de nos demandes. Elle répond rapidement aux mails et /ou privilégie les échanges téléphoniques et nous trouve une solution pour le bien et l’intérêt de notre société.

Julie, cliente depuis 2020

Je recommande ce cabinet d’expertise comptable, leur réactivité, disponibilité et chargés de mission sont irréprochables. Nous avons déjà trois structures gérées par le cabinet.

Damien, client depuis 2018

Un grand merci à toute l’équipe de keobiz ! Que ce soit pour la création ou le suivi toujours au top! J’en suis à ma troisième société avec eux et franchement je suis ravie. Toujours réactif et de bon conseil pour optimiser les résultats.

Valérie, cliente depuis 2016

Un service très sérieux qui nous libère réellement des contraintes de la gestion comptable. Je salue le service professionnel des conseillers mis à notre disposition pour leurs conseils et le sens de l’écoute. Je remercie particulièrement mon conseiller pole social actuel pour ses précieux conseils et j’ai une pensé particulière à mon ancienne conseillère.

Nicolas, client depuis 2021

Je mets un 5 étoile pour mon conseiller qui a été très professionnelle et qui a été d’une rapidité incroyable en 1 semaine j’ai reçu mon kbis et un grand merci à toute l’équipe de Keobiz pour créer une société de A à Z, n’hésitez pas à les contacter et faites confiance 100% ils s’occuperont de tout avec sérieux.

Rémi, client depuis 2019

Keobiz assure le suivi, comptable, fiscal et social depuis sa création . Le mode de travail est efficace et rapide. Je fourni les documents via la plateforme de téléchargement, ce qui évite les échanges de papier. Toujours de bons conseils ils sont réactifs et disponibles. Ils s’occupent efficacement de la gestion des timings des déclarations et savent relancer en cas de besoin. Le cabinet assure une prestation de qualité a un coût imbattable. Je recommande les prestations chez Keobiz.

Jean, client depuis 2018

Un grand saut dans l’inconnu avec la création, il y a un an, de ma société ! Une recommandation, un rendez-vous et une écoute de professionnels qui m’a convaincue de faire un bout de chemin avec votre cabinet. Une aventure sereine, des réponses à mes questions, des conseils et un service de qualité ! J’ai fait le bon choix ! Merci.

Nathalie, cliente depuis 2019

Je suis chez Keobiz depuis 3 ans, et je suis très satisfait par le service. Ma chargée de mission exécute un travail exceptionnel, elle est toujours à l’écoute, et m’aide à prendre les bonnes décisions. Merci pour la qualité de nos échanges.

Dominique, cliente depuis 2021

Google rating Google reviews
Keobiz
4.2
Basé sur 3295 avis
powered by Google
js_loader

Ils nous font confiance

Déjà 3 ans de collaboration avec Keobiz, notre chargée de mission est tout simplement superbe. Elle répond à nos attentes rapidement et sait anticiper quand il le faut dans n’importe quel domaine.

Chloé, cliente depuis 2019

Très satisfait, par le suivi comptable du cabinet. Je suis accompagné par une chargé de mission très agréable et surtout toujours hyper réactive, à l’écoute de ses clients. Et qui s’adapte aux besoins des clients. Je recommande vivement le cabinet également pour l’application Keobiz qui permet de dématérialiser tous les achats et la création des factures.

Dorian, client depuis 2021

Ne connaissant rien à la création d’entreprise et à la comptabilité, je me suis tourné vers Keobiz qui se charge de toutes les démarches administratives. Notre chargée de mission qui est vraiment extraordinaire, elle est à l’écoute et hyper réactive lors de nos demandes. Elle répond rapidement aux mails et /ou privilégie les échanges téléphoniques et nous trouve une solution pour le bien et l’intérêt de notre société.

Julie, cliente depuis 2020

Je recommande ce cabinet d’expertise comptable, leur réactivité, disponibilité et chargés de mission sont irréprochables. Nous avons déjà trois structures gérées par le cabinet.

Damien, client depuis 2018

Un grand merci à toute l’équipe de keobiz ! Que ce soit pour la création ou le suivi toujours au top! J’en suis à ma troisième société avec eux et franchement je suis ravie. Toujours réactif et de bon conseil pour optimiser les résultats.

Valérie, cliente depuis 2016

Un service très sérieux qui nous libère réellement des contraintes de la gestion comptable. Je salue le service professionnel des conseillers mis à notre disposition pour leurs conseils et le sens de l’écoute. Je remercie particulièrement mon conseiller pole social actuel pour ses précieux conseils et j’ai une pensé particulière à mon ancienne conseillère.

Nicolas, client depuis 2021

Je mets un 5 étoile pour mon conseiller qui a été très professionnelle et qui a été d’une rapidité incroyable en 1 semaine j’ai reçu mon kbis et un grand merci à toute l’équipe de Keobiz pour créer une société de A à Z, n’hésitez pas à les contacter et faites confiance 100% ils s’occuperont de tout avec sérieux.

Rémi, client depuis 2019

Keobiz assure le suivi, comptable, fiscal et social depuis sa création . Le mode de travail est efficace et rapide. Je fourni les documents via la plateforme de téléchargement, ce qui évite les échanges de papier. Toujours de bons conseils ils sont réactifs et disponibles. Ils s’occupent efficacement de la gestion des timings des déclarations et savent relancer en cas de besoin. Le cabinet assure une prestation de qualité a un coût imbattable. Je recommande les prestations chez Keobiz.

Jean, client depuis 2018

Un grand saut dans l’inconnu avec la création, il y a un an, de ma société ! Une recommandation, un rendez-vous et une écoute de professionnels qui m’a convaincue de faire un bout de chemin avec votre cabinet. Une aventure sereine, des réponses à mes questions, des conseils et un service de qualité ! J’ai fait le bon choix ! Merci.

Nathalie, cliente depuis 2019

Je suis chez Keobiz depuis 3 ans, et je suis très satisfait par le service. Ma chargée de mission exécute un travail exceptionnel, elle est toujours à l’écoute, et m’aide à prendre les bonnes décisions. Merci pour la qualité de nos échanges.

Dominique, cliente depuis 2021

Google rating Google reviews
Keobiz
4.2
Basé sur 3295 avis
powered by Google
js_loader

Comptabilité d’une librairie : quelles sont les obligations incontournables ?

La gestion comptable d’une boutique de livres passe par quelques incontournables. Quelles sont les obligations à connaître et à quel moment un comptable spécialisé peut-il vous aider ?

Tenir une comptabilité rigoureuse (en fonction du régime fiscal)

Le libraire est un commerçant. En tant que tel, il doit tenir une comptabilité rigoureuse afin d’enregistrer les mouvements qui affectent son entreprise, en respectant les systèmes de comptes établis par le règlement ANC. La comptabilité peut être tenue de manière allégée au régime d’imposition micro et au régime réel simplifié.

Effectuer les déclarations fiscales

La fiscalité d’un commerce dépend de son régime d’imposition, selon qu’elle est soumise à l’impôt sur le revenu (appliqué par défaut aux entreprises individuelles et aux sociétés unipersonnelles) ou à l’impôt sur les sociétés. Dans le premier cas, le bénéfice intègre le revenu imposable du dirigeant. Dans le second cas, il est soumis à l’impôt sur les sociétés tandis que la rémunération du dirigeant intègre sa déclaration personnelle.

Tenir des registres comptables obligatoires

Les commerçants doivent tenir des documents comptables spécifiques. Le livre-journal enregistre tous les mouvements financiers de la journée : encaissements et décaissements (ce sont les écritures comptables). Le grand-livre reprend les mêmes informations en les classant par compte et suivant l’ordre prévu par le plan comptable général (la comptabilité classe les comptes en fonction d’une codification décimale). Enfin, un manuel de procédure décrit les mécanismes comptables nécessaires pour comprendre le système de traitement de l’entreprise et de gestion du contrôle.

Présenter des comptes annuels 

La comptabilité de votre commerce de livres peut prévoir la présentation des comptes annuels : c’est vrai pour une petite, moyenne ou grande entreprise, mais pas pour une entreprise individuelle. Ces comptes sont produits en fin d’exercice comptable. Ils se composent d’un bilan qui présente les actifs (créances, immobilisations) et les passifs (capitaux propres ou dettes). Le compte de résultat rassemble les produits et les charges. Enfin, l’annexe complète ces documents en apportant des informations supplémentaires.

Établir des liasses fiscales (et les transmettre à l’administration)

La liasse fiscale comprend la déclaration de résultat et un grand nombre de tableaux annexes. Elle permet à l’administration fiscale de calculer le montant de votre impôt. L’ampleur de cette obligation varie en fonction du régime d’imposition, et le contenu de la liasse est allégé si vous dépendez du régime réel simplifié. C’est idéalement une tâche à confier à votre comptable spécialisé dans l’univers du livre.

Procéder à un audit des comptes (avec un commissaire aux comptes)

L’audit est une procédure prise en charge par un commissaire aux comptes mandaté par un cabinet d’expertise comptable. Celui-ci évalue la conformité des comptes de l’entreprise avec les déclarations fiscales effectuées. Il émet ensuite un jugement sur la santé de l’activité et fait des recommandations pour l’optimiser.

Quelles sont les particularités de la comptabilité d’un commerce de livres ?

La comptabilité de votre boutique revêt un certain nombre de particularités par rapport à d’autres types de commerces. Quelles sont-elles ?

Un prix unique pour les livres vendus

Les livres vendus en boutique ou en ligne affichent un prix public unique fixé par l’éditeur ou par l’importateur, comme le prévoit la loi Lang de 1981. Sur ce prix, le libraire peut accorder une réduction maximale de 5% à destination des particuliers. Cela est vrai pour tout livre au format papier ou numérique, en boutique ou sur Internet (avec envoi à domicile ou retrait en magasin).

Un suivi administratif et financier complexe

L’importance du catalogue disponible en magasin et le grand nombre de mouvements financiers contraignent à un suivi administratif et financier rigoureux. Parmi les mécanismes qui rendent ces opérations complexes, il y a le droit de retour, usage commercial qui autorise à renvoyer à l’éditeur des livres non vendus. Dans le cadre de la vente en ligne, il faut aussi suivre les envois : ouvrage déjà expédié ou encore disponible, en stock ou à commander, et bien d’autres indicateurs.

Une gestion pointue des flux financiers

La problématique des entrées et des sorties d’argent est particulièrement sensible pour la comptabilité. Les bouquinistes sont en effet plus touchés que d’autres par le sous-financement, en raison d’une maîtrise des stocks caractérisée par la nécessité de trouver un équilibre entre une offre variée et une gestion financière cohérente. Des concepts essentiels que connaissent bien les experts-comptables spécialisés.

La difficulté d’obtenir des financements

La vente de livres est par définition une activité à la rentabilité limitée. Cet état de fait complique l’obtention de financements auprès des banques et renforce les contraintes du commerçant. Le stock reste bas, des investissements sont difficiles à envisager, et la rentabilité future est compromise.

L’aide d’un expert-comptable vous permet de réaliser un prévisionnel financier qui contribuera à convaincre les établissements financiers de vous faire confiance.

Quelles sont les spécificités fiscales d’un bouquiniste ?

Au-delà des particularités comptables, il existe des spécificités fiscales à prendre en compte pour la vente de livres.

Le taux de TVA applicable

Toute activité commerciale est soumise à la TVA. Un taux réduit de 5,5 % s’applique aux livres, et plus globalement à tous les volumes au format papier, numérique ou audio, ainsi qu’aux cessions de droit et à l’activité de location. Il existe deux exceptions : les publications interdites à la vente aux mineurs (livres, produits numériques ou journaux), ainsi que les produits de papeterie, sont soumis au taux normal de 20 %. Par ailleurs, la TVA ne s’applique pas aux commissions perçues pour la vente de la presse, lorsque le libraire a la qualité de mandataire.

La taxe de rémunération au titre du prêt en bibliothèque

La comptabilité d’un magasin spécialisé dans les livres doit intégrer une autre composante spécifique : la taxe de « rémunération au titre du prêt en bibliothèque » dans le cadre des ventes faites aux bibliothèques publiques de prêt. Il s’agit d’une rémunération sous forme de droits d’auteur répartie de façon égale entre les auteurs et les éditeurs, au titre du droit de prêt. Une part de cette rémunération doit être reversée à la SOFIA.

Les avantages fiscaux des libraires indépendants

Les vendeurs qui bénéficient du label LiR (librairie indépendante de référence) délivré par le ministère de la Culture bénéficient d’avantages fiscaux. En particulier, ils sont exonérés de contribution économique territoriale (CET), profitent d’avantages contractuels auprès de certains fournisseurs, et peuvent toucher des subventions de la part du Centre national du livre (CNL).

Les étapes comptables essentielles pour ouvrir un commerce de vente de livres

Quelles sont les grandes étapes comptables à respecter si vous souhaitez ouvrir votre propre commerce et proposer des livres à la vente ? Voici la marche à suivre.

Démarrer et enregistrer votre activité de libraire

L’activité de libraire n’est pas réglementée, ni soumise à des conditions légales d’installation. En pratique, ouvrir un magasin nécessite toutefois de créer un compte auprès des éditeurs ou des diffuseurs de livres qui fixent les conditions générales de vente (par exemple : Dunod, Vuibert, Larousse, Gallimard ou autre). Il faut aussi choisir son statut juridique et enregistrer son activité de commerçant via le guichet unique de l’INPI, auprès du registre du commerce et des sociétés.

Prévoir un compte bancaire professionnel pour votre activité

Pour bien gérer votre comptabilité, vous devez séparer les comptes dédiés à votre activité de vos comptes personnels. La réglementation vous oblige d’ailleurs à ouvrir un compte professionnel, sauf en micro-entreprise (n’importe quel compte bancaire suffit alors, dès lors qu’il est séparé du reste des revenus).

Enregistrer les recettes et les dépenses de votre établissement

Chaque opération courante de l’activité de la journée doit être enregistrée par une caisse, et chaque mouvement financier inscrit dans un journal comptable. Vous avez le choix d’enregistrer les opérations uniquement une fois les paiements effectués (comptabilité de caisse) ou sans attendre les encaissements ou décaissements (comptabilité d’exercice).

Suivre l’inventaire de vos stocks

Vous devez organiser un suivi efficient de votre inventaire. Au régime réel d’imposition, la loi vous y contraint au moins une fois par an. Mais il est recommandé de le faire plus souvent : le stock doit être suffisant pour répondre à la demande, sans devenir pléthorique. C’est pourquoi la spécialisation est souvent un passage obligé : vous pouvez choisir de vendre plutôt des livres de sciences, des livrets pour étudiants (manuels avec corrigés), des précis d’économie (comme ceux de Claude Triquère) ou uniquement de la fiction.

Gérer vos flux financiers avec attention

Vous devez aussi mobiliser une importante trésorerie, indispensable pour vous doter d’un stock de livres à proposer au public. La marge moyenne est estimée à 35 % du prix de chaque ouvrage et doit couvrir un grand nombre de charges : exploitation, salaires, impôts, cotisations sociales. Il s’agit donc de gérer avec attention vos flux financiers et de vous faire aider par un comptable spécialisé.

Quel intérêt à travailler avec un comptable en ligne spécialisé ?

En tant qu’expert des livres, vous pourriez être tenté(e) de gérer seul(e) votre comptabilité. Cela, en allant regarder du côté du rayon DCG de votre établissement : par exemple, L’Essentiel de la comptabilité de Claude Triquère ou La Comptabilité pour les Nuls de Laurence Thibault. Rien ne vous empêche d’inscrire vos encaissements de la journée sur un papier ou dans un logiciel adapté.

Pour autant, vous avez tout intérêt à travailler avec le meilleur comptable en ligne à votre disposition. L’intervention d’un comptable en ligne spécialisé vous permettra de :

Combien coûte un expert-comptable ?

Les tarifs d’un cabinet comptable varient selon un grand nombre de critères, comme la taille de votre activité ou l’ampleur des missions que vous souhaitez déléguer. Renseignez-vous bien en amont et dressez une liste des composantes de votre comptabilité que vous envisagez d’externaliser ou de conserver.

Avec Keobiz, vous pouvez profiter d’un accompagnement adapté à vos besoins à partir de de 119€ HT par mois.

Vous souhaitez en savoir plus sur la comptabilité ?

Tous nos articles

Les questions fréquentes posées par les clients de Keobiz

Comment bien gérer une librairie ?

La bonne gestion d’une boutique de vente de livres passe d’abord par un suivi pointu de ses stocks, de ses recettes et de ses dépenses. Avant l’ouverture ou la reprise d’une boutique, l’élaboration d’un business plan et d’un prévisionnel financier est incontournable. En cours d’activité, il est crucial de tenir avec soin la comptabilité de la boutique et, en particulier, d’adopter une gestion stricte des stocks, mais aussi de mesurer la performance de l’entreprise en temps réel via un contrôle de gestion.

Est-ce rentable d’ouvrir une librairie ?

La rentabilité d’une boutique de livres est limitée en raison des particularités du métier : importance de la maîtrise des stocks, nécessité de proposer une offre culturelle variée, activités originales à mettre en place pour séduire et fidéliser la clientèle. Une boutique bien positionnée et qui s’adapte aux attentes de ses clients est susceptible d’atteindre un fort niveau de rentabilité. Mais un suivi rigoureux de la comptabilité est indispensable.

Quels sont les trois documents comptables obligatoires pour une librairie ?

Les documents comptables donnent des informations sur les états financiers d’une entreprise : ils sont utilisés pour analyser la situation financière et prendre des décisions quant à l’avenir. La comptabilité intègre trois documents obligatoires au régime réel d’imposition : le bilan comptable, le compte de résultat et l’annexe.